Le président Alpha Condé reçoit Blaise Compaoré à l'aéroport de Conary

Le président Alpha Condé reçoit Blaise Compaoré à l’aéroport de Conary

Au cours de sons assemblée générale ce samedi 19 juillet 2014, l’UUnion des Forces Républicaines (UFR) est revenue sur la visite d’Etat du président du Burkina Faso qui, selon eux, ne se limite pas seulement à une question d’amitié, mais plutôt sur le dossier de l’ex président de la transition, le capitaine Moussa Dadis Camara

Tout a commencé lorsque Madame Daffé, députée de ce parti, a posé la question à savoir pourquoi Blaise Compaoré qui devrait rester 48heurs à Conakry  n’a fait 24heurs ?

Barry Boubacar, membre du bureau exécutif  du parti n’a pas tardé de donner sa part de vérité :« cette  visite porte sur la question de Dadis, il est venu pour dire qu’Alpha Condé lui a confié un lourd dossier et comme il a des pressions de la communauté internationale, des organisations de  défense des droits de l’homme et la pression politique comme il doit organiser les élections bientôt, alors il faut qu’Alpha Condé reprenne Dadis et que c’est là qu’ils  ne se sont pas compris »  a-t-il affirmé

Pour d’autres, le président Compaoré est venu pour demander le soutien du président guinéen afin de l’aider pour sa réélection. « Nous savons ce que Blaise manigance chez lui pour sa réélection et il a besoin du soutien d’Alpha, car ce sont les mêmes… Il a besoin de son soutien. Mais, malheureusement, son ami a des problèmes plus que lui. Donc, il ne peut pas durer. Blaise a trop de problème, c’est alors la raison pour laquelle il ne peut pas durer. » indique un membre du bureau exécutif.

Selon les responsables du parti républicain, c’est le président Alpha Condé qui a donné l’ordre d’envoyer  Dadis au Burkina. Et, si c’est le cas- comme il n’était pas président- cela veut dire qu’il y a eu des complots et que l’avenir nous édifiera.

Aissatou Diallo

Commentaires