MandianC’est un message ‘’urgent’’ que notre confrère a adressé à ses nombreux contacts via émail ou sur facebook. Mandian Sidibé nous informe que des inconditionnels du RPG et des employés de l’ambassade de Guinée au Sénégal menaceraient sa vie à Dakar.

Guineematin.com vous propose ici le message intégral de notre cher confrère :

« Urgent: Il me revient l’impérieuse nécessité d’informer l’opinion nationale et internationale, mais aussi et surtout mes amis de Facebook, de ce que ma sécurité physique est désormais très menacée à Dakar par certains inconditionnels du RPG, augmentés d’une poignée d’employés de notre ambassade, les uns me lançant des appels anonymes couverts d’injures et de menaces et les autres forçant mon amitié afin de localiser mon domicile. Je vais informer la Représentation Afrique de la Fédération Internationale des Journalistes (ma tutrice au Sénégal) et les autorités sénégalaises dès ce vendredi, d’autant que mon dossier d’asile politique est en examen au ministère sénégalais de la Sécurité et à la Commission d’éligibilité des Réfugiés avec assez d’espoir. En attendant, je vais devoir prendre des mesures exceptionnelles de sécurité. Le combat pour le triomphe de la vérité continue. Dieu reste et demeure le dernier juge dont la sentence est sans recours. »

A rappeler que Mandian Sidibé, l’un des journalistes les plus critiques du régime Alpha Condé, menacé et persécuté dans notre pays, a eu du mal à se faufiler pour sortir la Guinée. Il vit donc loin des siens depuis le 17 novembre 2013. Et, c’est de son lieu de refuge qu’il se sent désormais en insécurité face à un régime guinéen.

Faut-il regretter le manque de soutien à Mandian Sidibé de la part de certaines organisations de la presse guinéenne et des ONG qui prétendent défendre les droits de l’homme et les libertés dans notre pays…

 

Facebook Comments