Fodé Maréga, député uninominal de l'UFDG à DinguirayeC’est par un discours menaçant contre certains responsables administratifs locaux que le député uninominal de Dinguiraye, Fodé Maréga, a livré à l’envoyé spécial de Guineematin.com dans la préfecture, ce jeudi 1er  octobre 2015. Nous avons trouvé le responsable de l’UFDG, principal parti d’opposition à son domicile à Dinguiraye, dans le quartier Bhourya. 

« Nous allons dire à nos militants : lorsque vous voyez le préfet ou un autre responsable administratif en contact avec les populations entrain de faire la campagne d’Alpha Condé, il faut le caillasser », promet le député.

Sur d’éventuels ennuis judiciaires qu’une telle action pourrait entraîner contre les militants qui se livreraient à ces actes de violences, le député répond : « je prends toutes les responsabilités ».

Après avoir accusé le préfet et d’autres responsables administratifs, même au niveau sous-préfectoral, de manipuler les populations et de s’immiscer dans le processus électoral, l’honorable Fodé Maréga impute à ces derniers tout débordement et parle même d’éventuels destructions de bâtiments administratifs. « C’est une menace que je fais au préfet », précisera le député.

Dans une lettre que l’UFDG s’apprête à adresser au ministre Délégué à la Défense et à celui en charge de l’Administration du Territoire, selon l’honorable Fodé Maréga, le parti va dénoncer des manœuvres de personnalités civiles et militaires qui tronqueraient le processus électoral.

Par ailleurs, Fodé Maréga estime qu’il est impossible d’aller à une élection crédible le 11 octobre 2015 à Dinguiraye. Il déplore des anomalies qu’il dit émailler la distribution des cartes d’électeurs et insiste sur des immixtions de responsables administratifs dans le processus électoral en cours.

De Dinguiraye, Thierno Amadou Camara envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : +224 622 10 43 78

Facebook Comments

Guineematin