L’ancien maire-adjoint de Labé, Elhadj Habib Fady DIALLO, devenu directeur de campagne de la fédération UFDG ne participe pas aux activités de son parti depuis le vendredi 18 juillet 2014, a appris Guineematin.com d’une source proche de l’intéressé et généralement bien informée.

On nous rapporte qu’il est frustré d’avoir été mis sur le banc des accusés du bureau fédéral de l’UFDG de Labé qui l’a convoqué et soumis à une humiliation devant près de 20 personnes dont certains potentiels candidats aux élections communales en vue. C’était le vendredi 18 juillet 2014. Son seul crime, c’est d’avoir été soupçonné de se préparer pour les prochaines élections communales.

Choqué par la manière et le statut de ceux qui ont voulu l’entendre sur PV autour de ses ambitions politiques, Elhadj Habib Fady DIALLO a décidé de rester loin des activités du bureau fédéral UFDG de Labé et compte désormais travailler avec le comité de base du parti dans son quartier. Certainement pour préparer une liste indépendante pour les prochaines élections locales.

Un petit groupe de jeunes se faisant appeler comité consultatif est accusé d’être à la base de toutes les crises qui minent la fédération UFDG de Labé. Ce groupe aurait même pris Cellou Dalein en otage contre les intérêts supérieurs de Labé.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Commentaires