La délégation gouvernementale attendue de pieds fermes depuis plusieurs jours par les adversaires du préfet Samba Héri CAMARA ne sera pas à

Samba Héri Camara Préfet de Lélouma

Samba Héri Camara
Préfet de Lélouma

Lélouma ce jeudi 4 décembre, selon une information de dernières minutes rapportée au correspondant local de Guineematin.com par un responsable de la société civile.

Les ministres concernés par ce déplacement qui étaient censés passer la nuit de ce mercredi 3 décembre à Labé sont toujours à Conakry, indique le Vice-Président de la Section OGDH, Amadou Sadio Korbé DIALLO, membre de l’Union des Jeunes de Lélouma : «de sources sures, ceux qui doivent venir ont reçu ce mercredi leurs frais de mission. Ils vont donc quitter Conakry ce jeudi 4 décembre pour être à Lélouma le vendredi matin.»

Par ailleurs, une autre source qui a requis l’anonymat rapporte à Guineematin.com que le préfet contesté aurait mis en cause le Gouverneur devant la haute autorité dans la gestion de cette crise qui oppose Samba Héri CAMARA à la population de Lélouma. L’enfant prodige de Diâla 2 aurait déclaré à Conakry que c’est bien Sadou Keïta qui veut l’enlever et non la population de Lélouma.

Le Gouverneur de Labé aurait été sauvé par les minutes des services spéciaux qui recoupent les déclarations de Sadou Keïta.

C’est justement pour démontrer à la mission gouvernementale que Sadou Keïta n’a pas menti que les adversaires de Samba Héri CAMARA ont décidé de sortir toute la population pour accueillir la délégation ministérielle.

L’on sait que la cohabitation a toujours été difficile entre le Gouverneur de Labé et l’actuel préfet de Lélouma. Quelques mois seulement après son installation au poste de préfet de Lélouma, Samba Héri CAMARA aurait envoyé des notes à la haute autorité pour accuser Sadou Keïta d’être très proche de l’UFDG. A l’époque, le Gouverneur de Labé avait  eu de la peine à se relever de ce coup de poignard dans le dos. Qui va donc remporter ce duel au sommet ?

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15

 

Facebook Comments