C’est à l’issue d’une réunion organisée dans la matinée de ce vendredi 26 août 2016 que l’opposition guinéenne a annoncé la décision d’autoriser son chef de file, Elhadj Cellou Dalein Diallo d’aller répondre à l’invitation du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, a appris Guineematin.com au QG de l’UFDG.

L’initiateur de cette invitation, le président Alpha Condé, actuellement en voyage, n’a pas fixé de date pour ce rendez-vous. Le chef de l’Etat a invité le chef de file de l’opposition et le représentant (ou la représentante) de la mouvance présidentielle au palais présidentielle en vue d’échanger sur la relance du dialogue politique.

Depuis plusieurs mois, les opposants réclamaient l’application des accords politiques préalablement signés et l’engagement personnel du président de la République de faire appliquer ces accords, notamment en ce qui concerne l’organisation des élections locales dont les dernières datent de plus de dix ans.

Mais, depuis son arrivée au pouvoir (en 2010) l’ancien opposant historique fait tourner son opposition en rond sans jamais organiser une élection au calendrier prévu. Déjà, beaucoup de ses opposants et autres prétendants de la mouvance présidentielle doutent d’un départ du professeur Alpha Condé après son mandat constitutionnel en 2020.

C’est donc dans ce climat de méfiance que l’ancien Premier ministre, devenu chef de file de l’opposition, ira rencontrer son grand frère pour exposer des problèmes que ce dernier est loin d’ignorer…

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo reviendra plus en détail sur la rencontre de ce matin entre les opposants

 

Facebook Comments

Guineematin