« Quand on va pour rencontrer un président qui est en fin de mandat et qui ne peut pas engager la France, on s’attend à rien, sauf se faire de la publicité pour qu’on dise qu’il a effectué une visite d’Etat en France, qu’on lui a déroulé le tapis rouge, etc. », a dénoncé l’ancien ministre d’Alpha Condé, joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com hier.

Selon Alhousseiny Makanéra Kaké, ancien ministre de la communication, contacté pour analyser l’opportunité du voyage à Paris de son ancien patron, le président Alpha Condé, accompagné d’une foule de courtisans.
Interrogé sur ce que cette visite pourrait apporter à notre cher pays, l’ancien ministre ne mâche pas ses mots. « Quelle décision importante François Hollande va prendre pour nous, alors qu’il n’a pas un mois au pouvoir ? On n’est même pas sûr que son parti va gagner les élections. Qu’est-ce qu’il va faire pour la Guinée et qu’il n’a pas pu faire durant tout ce temps ? ».

Aux dires de l’ancien ministre de la communication, la Guinée ne gagnera rien de cette visite : « plutôt on supporte la charge de leur voyage puisque j’ai vu beaucoup d’autres personnes dans le groupe et qui ne sont même pas des ministres. Leurs billets ont été achetés par le Président Alpha Condé, donc par les caisses de l’Etat. Pour quelle importance ? Je ne sais pas. Je vous prie de me croire qu’il n’y en aura pas ».

D’ailleurs, monsieur Makanéra Alhousseiny Kaké estime que le président guinéen n’a jamais agi comme un homme d’Etat. « Il agit comme un politicien qui prépare des échéances électorales. Donc, la perception est plus importante que la réalité. Il a toujours géré notre pays avec la politique de fuite en avant », a ajouté l’ancien ministre.

Revenant sur l’impact que pourrait avoir l’absence de tous ces ministres pour le fonctionnement de notre administration, Makanera Kaké relativise : « que les ministres soient à Paris où en Guinée, l’administration guinéenne ne fonctionne pas », rappelle-t-il, ajoutant que « quand Alpha Condé nomme un ministre, il ne lui donne aucune prérogative ».

Propos recueillis par Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Commentaires