Dans une interview accordée à un groupe de médias dont Guineematin.com, la structure Femmes et Jeunes pour le Développement a fait savoir, dans la soirée d’hier, jeudi 20 avril 2017, sa position sur la prochaine réception du président Alpha Condé à Labé.  Les initiateurs du mouvement Djokken Alpha (Suivons Alpha Condé, en Poular) créé en 2014 s’insurge contre les récents propos du ministre conseiller à la présidence de la République, Sanoussi Bantama Sow.

Selon madame Diallo Mariama Ciré Baldé, présidente nationale du mouvement Femmes et Jeunes pour le Développement : « ce qui est regrettable, c’est que ce sont ces mêmes personnes, en l’occurrence le ministre Bantama et sa structure, qui font du porte-à-porte pour dire qu’il y a toutes les structures du Fouta aujourd’hui qui se sont réunies pour créer Fouta Fow (Tout le Fouta). Chose qui est archi faux ; car, ni le mouvement Djokken Alpha ni une autre structure aujourd’hui n’a rejoint la structure Fouta Fow. On n’est as aussi surpris, mais nous regrettons que ce soit le ministre Bantama, qui nous acculait nuit et jour, nous demandant de rejoindre les structures du RPG. C’est une bonne chose qu’il soutienne les actions du président Alpha Condé, mais ce que nous regrettons, c’est le fait pour le ministre Bantama de faire du porte-à-porte pour dire que le mouvement Djokken Alpha s’est fondu dans le mouvement Fouta Fow. Je ne comprends pas comment un bébé qui vient de naître peut dire à son grand frère, qui est né il y a plus d’une dizaine d’années, appelle moi grand frère…. », a expliqué madame Diallo.

Nous y reviendrons !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Commentaires

No Comments