HabitsA quelques jours de la fête de ramadan, au marché Madina, tout comme dans les autres marchés de la capitale, les citoyens se bousculent, chacun avec ses préoccupations. Un moment propice pour les voleurs, magiciens et autres personnes mal intentionnées, a appris Guineematin.com auprès des vendeurs de Madina.

Au cours  de ces bousculades, des vendeurs et clients sont souvent victimes de vol, malgré la conjoncture actuelle dans les ménages. Nombreux sont des vendeurs qui ont témoigné à Guineematin.com avoir été victimes de vol par des jeunes et même d’autres femmes qui utilisent la magie pour tromper leur vigilance.Un phénomène qui se multiplie de nos jours surtout au niveau de ce plus grand marché de la capitale.

Selon Adama Sylla, vendeuse d’articles divers, rencontrée à Madina par Guineematin.com, c’est une pratique connue dans ce marché, bien avant l’approche de la fête, mais qui prend des tournures inquiétantes à l’approche de chaque fête.

Pour une autre vendeuse également rencontrée au marché Madina, il existe des voleurs qui détiennent de la magie : « Certains voleurs ont de la magie. Ils peuvent prendre tout ce que vous avez sans que tu te rendes compte », a-t-elle expliqué.

Quant à N’na Oumou Kéita, elle aussi vendeuse au marché Madina, c’est sont les magiciens qui font pleurer les gens actuellement à Madina : « Beaucoup d’acheteurs sortent du marché en pleurant parce qu’ils ont été victimes de vol. Malgré la présence des agents de sécurité qui semblent être débordés par la situation », déplore Mme Kéita

Fatoumata Yacine Sylla

Facebook Comments