Le juge de paix de Gaoual, monsieur Macka Oularé a finalement renvoyé au lundi 19 juin 2017 l’énoncé du verdict dans l’affaire de vol de bétail opposant l’ancien maire à un autre citoyen de la préfecture. C’est ce jour que Moussa Camara sera situé sur sort, a appris Guineematin.com, d’une source bien informée.

Joint au téléphone ce samedi 17 juin à 14 h 35 minutes, monsieur Oularé a confirmé l’information mais tout en disant n’avoir aucun commentaire à faire sur le dossier. « Je ne commente pas un dossier comme ça, surtout au téléphone », a dit le juge.

Pour rappel, l’ancien maire RPG de Gaoual, désormais de l’UFDG, Moussa Camara est poursuivi pour le vol d’une vache appartenant à Mamadou Diallo, « Mantamady », frère du maire entrant. Le litige est parti de la volonté de lutter contre la divagation des bêtes dans la ville et des sanctions édictées à cet effet.

La vache en question aurait été appréhendée et mis à la disposition de Moussa Camara avant qu’elle ne s’échappe pour repartir chez son maître. Ce dernier a aussitôt plainte.

Sur les prétendues accusations portées contre le juge par les éleveurs de Gaoual dans la gestion des affaires de vol de bétail, Macka Oularé dit ne pas être au courant. « Tout va bien ici. Je n’ai aucun malentendu avec les gens. Si on vous a dit qu’il y a des plaintes sur moi chez le procureur de Boké, adressez-vous à lui », a lancé le juge.

Nous y reviendrons !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél.: 628 17 99 17

Facebook Comments