Yalenzou, le poste frontalier guinée-libérien, à N'zérékoré

Yalenzou, le poste frontalier guinée-libérien, à N’zérékoré

« Nous sommes actuellement au poste frontier. On vient de nous annoncer que le Libéria a décidé de fermer sa frontière avec la Guinée. Pour eux, c’est à cause du Ebola qui sévit dans la région forestière de la Guinée », a annoncé à Guineematin.com un compatriote en partance pour Monrovia.

Selon notre informateur, plusieurs personnes voulant traverser la frontière, de part et d’autres, ont été surprises par cette décision attribuée aux autorités libériennes et probablement prise ce lundi.

« Il y a d’intenses négociations pour solliciter un moratoire d’un jour au moins, le temps que les voyageurs des deux pays en soient informés et qu’ils se préparent en conséquence », relativisait notre source qui se trouvait à Yalenzou (N’zérékoré), le dernier village guinéen avant la frontalière libérienne.

Jusqu’à 15 heures 40’, et malgré notre insistance, Guineematin.com ne parvenait pas à échanger avec les services de sécurité guinéens affectés à cet endroit pour vérifier cette information. Le téléphone du commandant Doumboyah, un des responsables de la gendarmerie locale, dont nous disposons le numéro, ne décrochait pas. Et, quand ça décrochait, le correspondant s’exprimait en langue locale…

A suivre sur www.guineematin.com

Commentaires