L'entrée de la Ville de Télimélé

L’entrée de la Ville de Télimélé

C’est hier, mardi 30 décembre 2014, que devait se tenir la réception du Préfet de Télimélé. Amara Lamine Soumah voulait être « reçu » par la commune urbaine de Télimélé, à l’issue d’une tournée sous-préfectorale au cours de laquelle plusieurs animaux domestiques ont été « sacrifiés » pour « honorer » la visite du représentant personnel du chef de l’Etat ! Bon gré, malgré, par les pauvres villageois, a appris Guineematin.com auprès de habitants de la ville.

Prévue à la maison des jeunes, la rencontre n’aura duré que de très courtes minutes ! Il a d’ailleurs pris fin, sans que personne n’en donne l’ordre, avant même l’ouverture officielle…

« Les personnes présentes étaient en majorité des sages. Ils ont aussitôt  boudé le local lorsqu’un vieux a vomi tout d’un coup, sans que personne ne sache en réalité la cause », a rapporté à Guineematin.com un témoin.

Télimélé étant une zone où sévit actuellement l’épidémie d’Ebola, nul ne sait qui est « contact » et qui d’autre n’a jamais eu de contact directe avec un malade d’Ebola entre les populations, alors que les agents de la croix rouge et les médecins eux-mêmes meurent de cette grave maladie…

Après la perturbation de la réception par cette peur d’Ebola qui a fait fuir tous ceux qui avaient répondu à l’appel de l’autorité préfectorale, les responsables ont fixé un autre rendez- vous pour le lundi 5 janvier prochain.

D’ici-là, il est demandé avec insistance aux élus locaux de mobiliser au maximum la foule, confie-t-on à Guineematin.com

Facebook Comments