EbolaLe relâchement dans l’observation des mesures de prévention de la fièvre hémorragique à virus Ebola crée une recrudescence de la maladie dans notre pays. Selon des sources généralement bien informées ont confié à Guineematin.com qu’il y a actuellement seize (16) personnes qui sont malades hospitalisées au centre d’isolement de l’hôpital national Donka, à Conakry.

A en croire nos informateurs, le seizième malade (dernier cas) est venu ce matin (jeudi 31 juillet 2014) de la presqu’île de Kaloum, le centre administratif et de négoces de la capitale guinéenne.

C’est d’ailleurs à cause de cette recrudescence de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée, en Sierra Léone et au Libéria qu’un sommet est prévu demain à Conakry…

Commentaires