Les premières épreuves du brevet d’étude du premier cycle ont été officiellement lancées ce jeudi, 29 juin 2017, en République de Guinée. Dans la ville de Kindia, c’est au lycée 28 septembre que les autorités ont lancé l’épreuve de Rédaction, rapporte le correspondant local de Guineematin.com dans cette préfecture.

Après les candidats de l’examen de fin d’étude élémentaire, ce sont ceux du brevet d’étude du premier cycle qui ont entamé ce jeudi matin leur évaluation sur toute l’étendue du territoire national.

Dans les 5 préfectures de la région administrative de Kindia, ils sont 23 378 candidats au compte de l’enseignement général contre 714 de Franco-arabe, repartis dans 80 centres.

Le lancement officiellement de cet examen dans la préfecture de Kindia a eu lieu au lycée 28 septembre, en présence des autorités administratives de la région et des responsables du système éducatif de Kindia.

Devant les médias locaux, l’inspecteur régional de l’éducation de Kindia est revenu sur les dispositions prises par les différentes directions de la région : « nous sommes au premier jour du BEPC. Mais, ce qu’il faut retenir, nous avons pris des précautions pour le bon déroulement de cet examen dans la région. Et, pour l’instant, tout se passe dans les meilleures conditions », explique Mouctar Camara.

A la fin des épreuves de la première journée (Rédaction-Histoire), certains candidats se disent satisfaits du déroulement de ces épreuves. « Je suis très contente de la journée d’aujourd’hui. Les épreuves de Rédaction et d’Histoire se sont déroulées dans les meilleures conditions. Et, si ça continue, je pourrai décrocher mon BEPC », s’est félicitée Makoura Camara.

Cependant, Mohamed Kaba dénonce l’altitude de certains surveillants : « je ne suis pas content des surveillants qui étaient dans notre salle. Je ne peux pas dire qu’ils sont méchants ; mais, ils étaient très sévères. Ils ne nous ont pas du tout donné la chance de faire un petit geste, à plus forte raison communiquer »…

A noter que dans la préfecture de Kindia, ils sont au total 6 385 candidats à affronter les différentes épreuves pendant ces 5 jours d’examen.

A suivre !

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél. : 620 74 80 10

Facebook Comments

Guineematin