Copie BEPC 2014 à Conakry

En toute exclusivité, Guineematin.com vous propose un exemplaire des cahiers-réponses distribués cette année (2014) aux candidats

Publiés le samedi 19 et dimanche 20 juillet 2014, les résultats des différents examens nationaux n’ont pas été satisfaisants à Tougué, sauf le CEP (Certificat d’Etudes Primaires) où le pourcentage dépasse largement le niveau national, a appris Guineematin.com auprès des responsables de l’éducation de Tougué.

Au BEPC (Brevet d’Etudes du premier cycle) et au baccalauréat unique, les pourcentages sont décevants, comme nous l’a dit le chargé des examens à la DPE (Direction Préfectorale de l’Éducation) de Tougué, au lendemain de la fin du baccalauréat session 2014.

Ainsi, sur les 2 779 candidats qui ont composés pour tous les niveaux confondus, seulement 1 597 ont pu réussir ces différents examens à Tougué.

A l’élémentaire, sur les 2 141 candidats qui ont composé, 1 274 ont pu décrocher cet examen, soit 62, 48%. Pour le BEPC, sur les 570 qui ont composé, 244 seulement ont pu obtenir leur examen, soit 43,10%. Au baccalauréat unique, tout profil confondu, sur les 72 candidats évalués seulement 32 ont pu réussir, soit 44% qui sont repartis comme suit : Sciences maths 77,77% ; Sciences expérimentales 0% et Sciences Sociales 52,77%.

« Ces résultats peu satisfaisants sont le fruit des efforts conjugués des partenaires et acteurs du système éducatif évoluant à Tougué », affirme à Guineematin.com, M. Mamadou Yaya Dambi Baldé, chargé des inspections à la DPE de Tougué.

Interrogé par Guineematin.com, M. Yimbérin Diallo, chargé des examens à la DPE de Tougué a dit que dans l’ensemble les résultats n’ont pas connu un succès éclatant comme les années antérieures. Il déplore surtout le résultat néant pour l’option Sciences expérimentales et le taux très bas pour le BEPC au centre du Lycée/Collège de Tougué. Il salut les efforts fournis par le centre de Conah où sur les 54 candidats présentés, 51 ont décrochés le BEPC, soit 94% et l’entrée en 7ème où le résultat a été élogieux pour l’ensemble de la Préfecture.

Selon M. Oumar Camara, DSE (Directeur Sous préfectoral de l’Éducation) de Tougué2, qui a obtenu le 72% à l’entrée en 7ème année, ce résultat est dû à l’encadrement rapproché et à la sensibilisation menée pendant toute l’année scolaire.

S’exprimant au micro de guinnematin.com, Saa Adel Kamano, terminale SM qui a eu son bac, félicite ses bienfaiteurs : « Consciencieusement, nous avons travaillé. Nous n’avons pas eu le pétrole, mais il faut reconnaître que les efforts des ressortissants et le PDSD qui ont électrifié le lycée d’une part, d’autre part l’appui de l’honorable député de Tougué, Alpha Mamadou Baldé qui a bien voulu mettre à notre disposition des documents traitant tous les programmes de terminale et deux professeurs de maths venus de Conakry pour les 10ème et terminale, un mois avant le bac pour nous aider à bien utiliser ces documents et à nos professeurs qui n’ont ménagé aucun effort pour notre réussite ».

A cause des imperfections de ces examens, beaucoup de parents d’élèves ont flétri l’irresponsabilité du ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation qui ne donne pas la même chance à tous les candidats du pays. D’autres parents, même s’ils critiquent les fraudes orchestrée par le département de l’Éducation, ils se plaignent également de l’insuffisance du personnel enseignant au Lycée de Tougué, le manque de suivi à la maison, la mauvaise volonté et le manque de courage de certains des élèves.

Mamadou Adama Baldé

Commentaires