KankanAprès son rétablissement récent pour de nouveau exercer les fonctions de Directeur préfectoral de l’éducation de Kankan, par le ministre de l’Enseignement près-université, monsieur Saramoudou Kourouma est maintenant sous la menace du syndicat des enseignants, qui vient de lancer un préavis de grève. Ces syndicalistes exigent le rétablissement de leurs collègues, révoqués verbalement, a appris Guineematin.com, via un de ses correspondants locaux.
L’intersyndicale de l’éducation ne digère pas la reprise de fonction du Directeur Préfectorale de l’éducation (DPE) de Kankan.

intercentraleEn effet, monsieur Saramoudou Kourouma a repris ses activités hier, mardi 25 octobre 2016, alors que les proviseurs et leurs adjoints des lycées Alpha Yaya Diallo et Almamy Samory Touré (suspendus au même moment et pour les mêmes motifs que le DPE) sont toujours sanctionnés.

A rappeler que ces suspensions ont été consécutives aux incendies causés par des élèves adverses dans les deux lycées (Alpha Yaya Diallo et Almamy Samory Touré), le 1er février dernier, après un match de football.

Bref, le syndicat de l’éducation exige l’équité : que la suspension de tous soit levée ou alors que tous ces responsables subissent la même sanction, au risque d’enclencher une grève aux conséquences imprévisibles…

A suivre !

De Kankan, Amadou Oury Souaré pour Guineematin.com

Tél. : 628 42 16 32

Facebook Comments

Guineematin