Sékou Savané

Dans un entretien diffusé dimanche soir sur les ondes d’une radio privée de Siguiri, le député uninominal de cette ville s’est dit profondément déçu de la gouvernance du président Alpha Condé. L’honorable Sékou Savané qui a pris ses distances avec le RPG Arc-en-ciel, n’exclut pas de soutenir un autre candidat contre celui de son parti lors des élections prochaines, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Rien ne va plus entre le RPG Arc-en-ciel et l’honorable Sékou Savané. L’élu du parti au pouvoir à Siguiri n’hésite pas en effet de dénoncer la gouvernance du président de la République, Alpha Condé. C’est à cet exercice qu’il s’est une fois encore livré dans un entretien réalisé à Conakry et diffusé dimanche soir sur la radio Milo FM de Siguiri. Il s’est dit profondément déçu de la gestion du pays par l’actuel chef de l’Etat qu’il a soutenu pendant de très longues années, et n’exclut pas de se ranger derrière un autre candidat qui n’est pas celui présenté par son parti lors des élections prochaines.

« La vérité est que, depuis le début du RPG jusqu’à l’accession du président Alpha Condé au pouvoir, le seul barrage dont on parlait en Haute Guinée est celui de Fomi. Nous, on ne pouvait pas imaginer qu’après la prise du pouvoir par Alpha Condé, on pouvait réaliser un barrage en Guinée avant Fomi, on ne pouvait pas croire que le RPG peut avoir un président de la République élu, et que le barrage de Fomi ne soit pas réalisé. Avec ça seulement, nous sommes dans le regret, mais ce n’est pas tout. Il y a aussi les multiples promesses qui n’ont pas été honorées. Donc, on ne peut pas dire que la Haute Guinée n’a pas regretté…

Sékou Savané, député uninominal de Siguiri

Aujourd’hui, on m’a chassé du parti (le RPG Arc-en-ciel), je ne suis pas considéré dans le parti. Désormais, si un autre candidat, qu’il soit peulh, soussou, kissien ou autre vient se présenter à nous avec un bon projet de gouvernance, je vais lui apporter mon soutien et je dirai aux gens de voter pour lui. On a été vraiment déçu par la gouvernance actuelle, mais on se remet à Dieu », a dit entre autres le député uninominal de Siguiri dans ce long entretien, écouté avec beaucoup d’attention dans cette préfecture.

Ce n’est pas la première fois que l’honorable Sékou Savané critique ouvertement le président Alpha Condé. En juin 2016, il avait même été convoqué devant le bureau politique national du RPG Arc-en-ciel pour s’expliquer suite à une lettre ouverte qu’il avait signée avec Dr Ousmane Kaba et Mamady Diawara, dans laquelle ils avaient protesté contre des propos virulents que le chef de l’Etat avait tenu à l’endroit des cadres malinkés. Mais cette fois, l’influent député de Siguiri semble s’éloigner définitivement du parti au pouvoir.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin