La société RUSAL Guinée a organisé ce mercredi la cérémonie de la pose de la première pierre de ce Centre de Recherche Epidémiologie, Microbiologie et Soins médicaux à l’institut Pasteur de Guinée (IPG) dans la préfecture de Kindia.

RUSAL, directeur général de RUSAL-Guinée, Guénnady Vlassov, le ministre des Mines, Kerfala YansanéFace à l’ampleur du virus Ebola en Guinée, ce précieux don de Rusal va permettre de lutter efficacement contre l’épidémie qui à fait des milliers de victimes en Guinée.

Selon le directeur général de RUSAL-Guinée, Guénnady Vlassov, qu’à l’issue de la construction, ce centre sera transmis à la République de Guinée en qualité de don. Il sera absolument et totalement équipé .En ces débuts, le personnel sera pris en charge par RUSAL.

En ce qui concerne la sécurité, avance le directeur général, ‘’on fait toujours recours à des meilleurs services de recherche en Russie en cette matière. Depuis le mois d’août, RUSAL participe à la fourniture d’équipements pour le travail du laboratoire mobile qui fonctionne en République de Guinée. Au mois d’octobre 2014, au Port Autonome de Conakry on a fournie des matériels pour des mesures de température à distance. Au mois de décembre la Guinée a reçu de la part de la Russie, un appareil de plasmaphérèse qui pourrait contribuer au traitement des malades atteints d’Ebola’’.

Procédant au lancement des travaux, le ministre d’Etat chargé des mines et de la géologie, Kerfala Yansané a déclaré que cette action s’inscrit dans le cadre d’un protocole récemment signé entre la Guinée et la Russie pour la Riposte Ebola. Et il sollicite également le maintien de cet outil pour prolonger sa vie. Et dire qu’ « il est facile parfois, de construire et très difficile de maintenir. Surtout assurer la durabilité de la construction ».Il a terminé en remerciant Rusal pour cet important don en faveur des populations guinéennes

Parlant de l’historique du l’IPG crée en 1922, le directeur général de l’IPG, Mamadou Yéro Boiro a rappelé que les laboratoires de virologies et de microbiologies de l’IPG ont été construits en 1977 par la Russie.

De son côté, la représentante du ministre de la santé, Fanta Kaba a remercié la société qui ont fournie assez d’efforst pour soutenir la Guinée en cette période de la fièvre hémorragie à virus Ebola.

Il faut noter que cette rencontre a été rehaussée par la présence du préfet maire de Kindia. Ce don de RUSAL Guinée à une durée d’exécution de deux mois avec une capacité de plus de 50 lits.

Laouratou 

Commentaires