Un Imam âgé de 63 ans est décédé subitement alors qu’il dirigeait la prière de 14 heures le mercredi passé, 17 mai 2017, dans une des Mosquées à ciel ouvert (non couverte) de la sous-préfecture de Madina-Salambandé à 100 Km au Sud-est du chef-lieu de la préfecture de Mali, en Moyenne Guinée, rapporte le correspondant de l’AGP sur place. 

Selon des témoins très proches de l’évènement, l’Imam Thierno Issa Bah, la victime, «après les deux premiers raquât, est tombé. Aussitôt, un des fidèles l’a remplacé pour achever rapidement la prière par les deux autres raquât  restants. Il s’est ensuite précipité sur l’homme pour s’enquérir de son état. C’est ainsi qu’il a constaté la mort de l’Imam».

Beaucoup de personnes estiment que cette mort est liée à une crise cardiaque. Son corps a été finalement ramené dans son village pour y être enterré.

L’Imam Thierno Issa Diallo, qui habitait le village Fellosaarè dans le district de Horèfello, laisse derrière lui deux veuves et une dizaine de fils.  

AGP

Commentaires

No Comments