Préfecture de TéliméléLa surprise est totale et la préoccupation grande au sein de la communauté de Télimélé vivant à Sanoyah, dans la préfecture de Coyah. Un père de famille originaire de Gomboyah (commune urbaine de Télimélé), s’est donné la mort ce mardi 23 décembre 2014, peu avant 13 heures.

« Il s’est tiré une balle, sans qu’on sache réellement la cause. Mais, je viens d’apprendre qu’il a laissé une lettre qui pourrait bien contenir les raisons de son suicide », a dit au téléphone de Guineematin.com, un de nos informateurs.

Évacué aux urgences de Donka, alors qu’il était dans le coma, monsieur Abdoul Hamid Baldé ne s’est malheureusement pas relevé. Son corps est conduit à la morgue de Donka, indique notre source.

Marié à deux femmes et âgé d’une soixantaine d’années (entre 65 et 70 ans), le désormais défunt Abdoul Hamid Baldé laisse à l’humanité deux enfants : une universitaire (fille de la première épouse) et un lycéen (de la deuxième).

Que Dieu le pardon et l’accepte dans son paradis, amen !

 

Commentaires