Dr. Fodé Oussou Fofana« Ce régime fonctionne avec les méthodes des années 60 ! Au moment où le débat es intense sur les montants interceptés à Dakar, ils sortent des rumeurs sur une prétendue découverte de 30 millions de dollars au bureau de  Docteur Diané pour occuper les esprits et faire oublier le scandale des 20 millions de dollars », a fait observer Docteur Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG.

« Il n’y a absolument rien dans le bureau de Dr. Diané », insistait l’opposant pour qui, c’est impossible qu’il y ait de tel montant dans le bureau de ce proche du président Condé.

A en croire Dr Fodé Oussou Fofana, incapables de trouver des réponses aux questions posés, ils inventent de fausses histoires pour détourner l’attention des Guinéens sur le scandale de Dakar.

Au téléphone de Guineematin.com, Dr. Fodé Oussou Fofana a énoncé des questions qui n’ont toujours aucun début de réponse de la part du gouverneur de la banque centrale…

Les questions de Dr. Fodé Oussou Fofana au gouverneur de la BCRG :

Quelle est l’origine réelle de ces montants ? Quel est leur point destination finale ? Comment expliquer l’exportation des devises par la banque centrale de Guinée ? D’où a-t-on obtenu ces millions de dollars pendant que nos hôtels se vident, Ebola fait fuir les gens de la Guinée (donc, pas de touristes) et, surtout, en sachant bien que les investisseurs miniers n’amènent pas leur argent en Guinée, mais ils le déposent dans nos comptes à l’étranger…

Pour Docteur Fodé Oussou Fofana, le gouverneur de la banque centrale peut animer une autre conférence de presse, en exhibant les documents qui attestent que ces sommes sont bien logées dans notre compte.

Enfin, rappelant la réaction de son camarade de l’UFDG, Dr. Oussou Foana estime que Bah Oury a posé des questions essentielles et méritent des réponses claires et précises. « Bah Oury a parlé de blanchissent d’argent. Il appartient au gouverneur de la banque centrale de prouver qu’il n’était pas question de blanchiment d’argent », a précisé l’honorable Fodé Oussou, réclamant déjà une enquête parlementaire dans cette affaire et l’audit de la banque centrale…

Commentaires