Depuis le weekend dernier, les robinets de la Société des Eaux de Guinée sont à sec dans la commune urbaine de Labé. Une panne sur la conduite principale reliant la station de pompage de Touri à la ville, au niveau de Maléya en est la principale cause de cette pénurie qui frappe les foyers, rapporte une correspondante de Guineematin.com dans la région.

Interrogé par la Radio Espace Foutah, le préfet de Labé, Elhadj Safioulahi BAH, tente de rassurer ses administrés : « effectivement depuis quelques jours, il n’ya pas d’eau. A cause d’une panne survenue à Maleya. C’est le tuyau de la grande section qui a éclaté. Par chance ils ont tout le matériel sur terrain et ils sont entrain de réparer depuis. Ils nous ont rendu compte de cette situation et nous avons insisté pour que cela soit fait dans le plus bref délai. Nous avons également prévenu le directeur général, qui d’un accompagnement non négligeable qui a instruit ses agents de tout faire pour que cela soit réparé dans les meilleurs délais. Et nous pensons qu’aujourd’hui au plus tard avec les essais demain nous aurons de l’eau dans nos robinets ».

A peine installé, le nouveau responsable du centre, Monsieur Hady Barry est à son premier baptême de feu : « c’est quand je suis venu ici lundi, le jour que j’ai pris service, on a lancé l’eau. Aux environs de 10h, il y a eu une casse. On est parti constaté. Du lundi au jeudi, cela fait quatre jours. Ce n’est pas une dizaine de jours.

Et, on a passé l’information au niveau des différentes radios. L’équipe est actuellement à pied d’œuvre pour la réparation. Malheureusement, on a eu un problème au niveau des pièces de raccordement. C’est ce qui nous a beaucoup fatigués. Mais il y a fort espoir qu’on finisse la réapparition aujourd‘hui. En tout cas comme c’est un problème technique il y a espoir qu’on finisse la réparation aujourd’hui », a-t-il promit.

Il faut noter que ces derniers temps, la SEG de Labé est confrontée à des pannes répétitives sur les conduites d’eau. Entraînant du coup la rupture de la desserte en eau dans les foyers des jours durant. Sans qu’un diagnostic de tout le système ne soit fait pour en finir avec ces pannes à répétition.

De Labé, Kadiatou DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments