Le Représentant de l’ONU contre Ebola fait ses adieux au Président Alpha CondéCommuniqué/Sékhoutouréya, 27 avril 2015 – Le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a reçu en audience le lundi 27 avril 2015 au Palais Sékhoutouréya, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la lutte contre Ebola en Afrique de l’Ouest, Ismail Ould Cheich Ahmed. Il était venu faire ses adieux au chef de l’Etat après 3 mois de loyaux services dans le cadre de la lutte contre cette épidémie. Le diplomate onusien quitte donc la Guinée pour occuper ses nouvelles fonctions de médiateur pour le Yémen qui est secoué actuellement par une crise.

A l’issue de son entretien avec le Président Alpha Condé, le Représentant du Secrétaire général de l’ONU pour la lutte contre Ebola a apprécié les efforts qui ont été fournis dans le cadre de la croisade contre cette maladie avant d’inviter les Guinéens à maintenir ce cap jusqu’à l’éradication totale de l’épidémie : « Je suis venu ce soir pour rencontrer son excellence M. le Président, le Pr Alpha Condé, pour le soutien qu’il a toujours accordé à notre mission UNMEER ici et surtout à son leadership en ce qui concerne la lutte contre Ebola. Je termine malheureusement ma mission ici. Je dois me rendre dans une mission qui m’a été confiée par le Secrétaire général des Nations Unies. Mais mon collègue Pictor Graf qui est à ma gauche va diriger l’équipe avec le soutien de notre collègue David Nabarro qui est, comme vous le savez, l’envoyé spécial du Secrétaire général et nous avons le chef de Bureau de l’UNMEER qui est Abdou Dieng. Donc, je suis venu remercier M. le Président pour tout le soutien que nous avons eu en cette période, des remarquables efforts et des progrès que nous avons faits. Je sais qu’aujourd’hui nous n’en avons pas fini avec la maladie, mais nous avons quand même fait beaucoup de progrès. Je pense que c’est dû surtout au soutien, l’attention que le Président accorde lui-même à cette question. Moi je suis persuadé qu’on y arrivera. Effectivement nous avons encore beaucoup de travail, il ne faut surtout pas qu’il y ait de relâchement, cela a toujours été mon message. Je remercie les Guinéennes et les Guinéens pour leur hospitalité et les efforts que nous avons fait ensemble ».

De son côté, le Président Alpha Condé a apprécié le travail que le diplomate onusien a fait dans le cadre de la lutte contre l’épidémie avant d’espérer que la Guinée arrivera bientôt à zéro cas d’Ebola : « Evidemment, je ne peux pas dire que ça me fait plaisir. Lorsque le Secrétaire général des Nations Unies m’avait annoncé qu’il allait partir, j’avais plaidé pour qu’il reste. Mais étant donné que c’était une nécessité pour sa propre carrière et M. Nabarro pouvait prendre la relève avec ses collègues, nous avons accepté finalement. J’avoue que c’est avec beaucoup de tristesse que je le laisse partir. Mais je pense que ceux qui sont là sont aussi motivés que lui. Parce que nous avons besoin de personnes d’une certaine autorité pour pouvoir assurer la coordination entre les différentes organisations. Parce que chaque organisation à tendance à agir de façon indépendante. Mais partout où il part, il peut compter sur nous. Il reste un frère et nous le souhaitons beaucoup de succès dans sa nouvelle mission qui est très difficile. Parce que si la guerre contre Ebola est difficile, c’est une guerre contre une maladie, par contre quand vous allez dans un pays où les gens se tirent les uns sur les autres, une guerre civile, c’est très délicat. Mais j’espère qu’il s’en sortira bien comme il a commencé à s’en sortir avec Ebola. Nous ne sommes pas encore à zéro cas d’Ebola, mais j’espère qu’on y arrivera bientôt. Bonne chance dans votre nouvelle mission ».

Communiqué transmis par le bureau de presse de la présidence de la République

 

Facebook Comments