Yahyah JammehAprès avoir offert cinq cent mille dollars à la Guinée pour la lutte contre l’épidémie d’Ebola, les autorités gambiennes ont vainement attendu, depuis septembre, les remerciements de la pauvre et Ebolatée Guinée.

Finalement, le silence des Guinéens dont la Gambie a eu la confirmation de ‘’l’atterrissage’’ du don à la banque centrale du pays (BCRG) a poussé les donateurs à dénoncer « l’ingratitude de la Guinée » dans un communiqué lu à la télévision gambienne, a appris Guineematin.com de jollofnews.

Le président Yahya Jammeh de la Gambie a ainsi accusé le gouvernement guinéen d’être ingrat et d’agir d’une manière étrange, après avoir constaté que la Guinée ne dit rien du don de US $ 500 000 à l’appui de sa bataille contre l’épidémie Ebola.

Dans un communiqué lu à la télévision d’Etat, M. Jammeh a déclaré que le don, qui a été fait en Septembre de cette année, a été fait dans l’esprit de solidarité africaine et que le non remerciement des autorités guinéennes est regrettable et malheureux.

François Loncény Fall, ministre guinéen des Affaires étrangèresParlant de ces fonds de cinq cent mille dollars US, la Gambie a précisé que « Les fonds ont été transférés sur un compte prévu par la Banque centrale de Guinée, qui a depuis accusé réception de l’argent avec gratitude, mais le gouvernement guinéen est encore d’accuser réception de l’argent par les voies diplomatiques régulières, » a dit le président Yahya Jammeh. « Cette attitude bizarre sur le côté du gouvernement guinéen est malheureux et regrettable. », a insisté le communiqué.

Par ailleurs, un don similaire a été fait au gouvernement de la Sierra Leone qui a, depuis, accusé réception de l’argent avec gratitude, rappellent les gambiens.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, ce n’est pas forcément le président guinéen, Alpha Condé, que le gouvernement gambien tenait à entendre après son don. A en croire nos sources, c’est surtout le ministère guinéen des Affaires étrangères, actuellement dirigé par François Loncény Fall, qui aurait dû répondre, par voies diplomatiques, les remerciements et la gratitude de la Guinée à la gentille Gambie qui a été le premier pays africain à appuyer financièrement la Guinée dans sa lutte contre Ebola…

Nouhou Baldé

 

Commentaires