La nouvelle du décès du général Ousmane Sow a été annoncée ce dimanche, 22 octobre 2017 à Dalaba, dans sa ville natale, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

A 90 ans et avec ses 12 enfants vivants et ses quatre épouses, ce patriarche de Dalaba, élevé au grade de Général en 2009 par le Capitaine Dadis Camara, alors chef de la junte, est resté égal à lui-même en gardant sur lui aussi bien les marques d’un cultivateur amoureux de la terre depuis sa retraite de l’armée guinéenne en 1990, mais également, l’esprit militaire dans un élan d’un soldat intrépide au comportement exemplaire en toute circonstance.

Membre du Comité militaire de redressement national (CMRN) dirigé par Général Lansana Conté, décédé lui, le 22 décembre 2008, ce vieux de la grande muette est rentré dans l’armée en 1954 avant de gravir tous les échelons jusqu’au grade de Commandant d’artillerie.

Dans le gouvernement du CMRN, il occupa de hautes fonctions, notamment celle de secrétaire d’Etat à la Défense nationale, de ministre résident et de ministre du Commerce et d’industrie.

Pour l’une des rares fois, ce militaire pris pour un modèle dans l’armée nationale a accordé une interview à un média de la place, c’était en septembre 2013. Vous pouvez la consulter en cliquant sur le lien : http://aminata.com/linterview-du-general-ousmane-sow-du-cmrn-cest-moi-qui-ai-grade-conte-general-de-brigade/

L’enterrement du vieux Général est prévu pour le lundi, 23 octobre 2017 à Dalaba.

Faut-il indiqué que depuis sa retraite, le Général Ousmane Sow est resté sympathisant et fidèle de l’Upr, fondé par l’opposant et journaliste Siradiou Diallo.

Guineematin.com, au nom de sa rédaction et de ses nombreux lecteurs, présente ses sincères condoléances à la famille éplorée et prie pour le repos de l’âme de Général Sow et de tous nos devanciers que la terre de Guinée lui soit légère. Amen !

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45