NC’est à 17 heures que les ‘’martyrs d’Ebola’’ ont fini leur dernier voyage de ce bas monde ! Atrocement tués, certains mutilés et d’autres brûlés, ces corps déterrés de la fosse commune de leurs bourreaux de Womey ne pouvaient trop attendre à l’hôpital préfectoral, ni ne pouvaient être remis aux familles, déjà suffisamment éprouvées à la fois pour ces pertes cruelles et surprenantes qu’à la bestialité par laquelle leurs vies ont été abrégées ! Seul le corps du pasteur aurait été retiré et remis à son église…   

« Vous entendez le bruit du tracteur ? Il est en train de mettre la terre sur eux… », disait au téléphone de Guineematin.com Hassimiou Sow qui était dans la foule des accompagnateurs.

 

Après avoir annoncé cinq (5) corps, monsieur Sow a rappelé pour préciser qu’après vérification, il y a bien sept corps qui partageront la fosse, ajoutant que certains corps étaient emballés dans le même sac : « Vous savez que certains avaient été décapités… », précise notre informateur avec détails…

Quand au pasteur, « il est enterré à l’instant même à Zao », annonce à Guineemtin.com une autre source contactée à 17 heures 46’.

Guineematin.com présente ses condoléances les plus attristées aux familles, parents, amis et connaissances des différentes victimes et à l’ensemble du peuple de Guinée.

Nouhou Baldé

Commentaires