Une réunion de concertation a regroupé les opérateurs économiques de la ville de N’Zérékoré hier jeudi 24 mai 2018. Organisée par la chambre régionale de commerce, d’industrie et d’artisanat, la rencontre a porté sur la stabilité des prix des denrées de première nécessité pendant la mois de Ramadan en cours, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

Ces dernières années, l’arrivée du mois de Ramadan entraînait toujours une hausse des prix des denrées très consommées pendant cette période. Mais cette année, la situation est plus ou moins satisfaisante. Car, cette fois, les prix sont pour la plupart restés inchangés jusque-là. Avant la veille du début de Ramadan, le Ministre du commerce avait rencontré les opérateurs économiques du pays pour prendre ensemble des dispositions en vue de la stabilisation des prix.

C’est suite à cette rencontre, que la chambre régionale de commerce, d’industrie et d’artisanat de N’Zérékoré a organisé une réunion avec les opérateurs économiques locaux à son siège ce jeudi 24 mai 2018. « Cette rencontre vise à appliquer les décisions prises lors de la rencontre de concertation entre le Ministère du commerce et les opérateurs économiques concernant les denrées alimentaires.

Vous savez, les commerçants sont habitués maintenant, une fois que le mois de Ramadan arrive, ils augmentent tous les prix des denrées alimentaires au marché. C’est pour cela qu’on a fait appel à tous les secteurs pour les sensibiliser et leur présenter le contenu de la circulaire afin de maintenir le prix normal des denrées de première nécessité », a indiqué Makan Camara, président de la chambre régionale de commerce, d’industrie et d’artisanat de N’Zérékoré.

Sensibilisation, mais aussi mise en garde. Le président de la chambre de commerce a annoncé un contrôle qui sera effectué sur le terrain et qui sera suivi de sanctions à l’encontre de ceux qui ne respecteront pas ces mesures : « Une équipe va sillonner les marchés pour toucher du doigt les réalités. Et si par hasard on voit le contraire sur le terrain, la personne va répondre de ses actes. Je demande aux citoyens de nous faire confiance, car nous sommes là pour eux, sans la population on n’est rien », a lancé Makan Camara.

Au sortir de cette rencontre, le président de la chambre préfectorale de commerce de Lola s’est dit très satisfait de cette rencontre. Souleymane Keita promet de diffuser le message reçu à sa base : « Cette rencontre me va droit au cœur, je félicite le président régional qui a bien fait de convoquer cette réunion. Parce que ça va améliorer le panier de la ménagère et je crois bien qu’après cette conférence ça ira, parce que tout ce qui s’est passé ici, ça a été de bonnes leçons qu’on va aussi transmettre aux acteurs sur le terrain », a-t-il dit.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél. :+224 620 16 68 16

Facebook Comments

Guineematin