2ème salon de 'emploi à Paris, Talents Guinée, France, AJGF, Association des Jeunes Guinéens de FranceEn prélude à l’organisation du forum ‘’talents de Guinée’’, du 28 au 29 novembre 2014, un atelier préparatoire a été organisé à l’hôtel ‘’Palm Camayenne’’ de Conakry, ce jeudi 9 octobre 2014. L’objectif de cette rencontre était d’informer et de partager avec les entreprises guinéennes sur la tenue prochaine de la deuxième édition du salon guinéen de l’Emploi en France.

A l’entame de son intervention, Sékouba Mara, le Directeur Général de l’AGUIPE (Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi) a félicité l’Association des Jeunes Guinéens de France (l’AJGF), initiatrice de ce salon, qui est d’ailleurs à sa deuxième édition. Egalement, Sékouba Mara a invité les entreprises guinéennes à se préparer pour cet important rendez-vous. ‘’Nous ferons en sorte que les entreprises qui sont en Guinée nous accompagnent et profitent de ce salon pour vendre leur image, recruter et planifier les renforcements de leurs capacités en matière de ressource humaine’’,a dit monsieur Mara.

Par ailleurs, Sékouba Mara précisera que l’autre objectif de l’atelier qu’il y a eu ce jeudi 9 octobre est de permettre aux chercheurs d’emploi guinéens de bénéficier d’un accompagnement pour faciliter leur insertion socioprofessionnelle.  ‘’En 2012, il y a eu des insuffisances. Cette année, nous allons rectifier cela et nous allons améliorer le salon par l’intervention de beaucoup de départements à travers l’AGUIPE, les guinéens de l’Etranger, l’Emploi des jeunes (…) pour que le salon soit bénéfique à d’autres volets liés au contact entre chercheurs et  employeurs’’.

De son coté, Amara Diawara, le Coordinateur de l’AJGF a rappelé que le forum ‘’talents Guinée 2012’’ a été un succès. ‘’On a initié ce forum pour mettre en contact les entreprises et les candidats. Et, de donner ainsi une chance à tout le monde d’être face aux entreprises’’, dit monsieur Diawara, relevant que ‘’ les gens ont souvent l’emploi à travers des réseaux’’. Pour Amara Diawara, ces genres de forums permettent que ‘’ les entreprises rencontrent directement les candidats et qu’elles fassent le recrutement selon leurs besoins ; pas selon des recommandations…’’.

Bref, en quoi le salon ‘’Talents Guinée 2014’’ pourrait-il différer de celui de 2012 ? Le Coordinateur de l’AJGF a expliqué que ‘’cette année, nous allons mettre des dispositifs en place pour savoir combien de candidats ont été employés  et quelles sont les entreprises qui ont embauché plus de candidats. Des dispositions sont prises pour offrir aux entreprises la possibilité de faire des entretiens poussés, nous avons prévu des locaux pour cela. L’objectif est aussi de faire venir, pas seulement des candidats de l’Europe, mais du monde entier ! Ainsi, tous les Guinéens résidants aux Etat-Unies, en Belgique et partout dans le monde ont la possibilité d’assister au forum. Leur faire comprendre que bien qu’on ait le virus Ebola en Guinée, on peut y venir…’’.

A rappeler que  le salon dénommé ‘’Talents Guinée 2014’’, organisé se tiendra les 28 et 29 Novembre 2014 de 8H30 à 19h00 à la Mairie du 20ème arrondissement de Paris. Et, à l’instar de la première édition organisée en 2012, « Talents Guinée 2014 » bénéficie du soutien de la Mairie.

Considéré comme le plus important forum professionnel organisé à l’extérieur pour l’emploi en Guinée, « Talents Guinée 2014 » regroupera des acteurs de divers domaines : informatique, ingénierie, finance, ressources humaines, juridique, commercial, marketing, statistique, actuariat, etc. Il est ainsi l’évènement majeur tant pour les recruteurs que pour les candidats.
En ce sens, il offre aux :

  • Aux entreprises, une opportunité majeure pour :
    • Promouvoir leur image corporative ;
    • Présenter leurs différents métiers et ;
    • Repérer les talents dont les entreprises ont besoin pour entamer ou poursuivre leur expansion.
  • Aux candidats, une occasion d’échanger directement avec les responsables des entreprises qui recrutent.

Guineematin.com vous proposera les vidéos de cet atelier préparatoire de Conakry dans les heures qui suivent

Yacine Sylla pour Guineematin.com

Commentaires