La tension était vive ce samedi 16 décembre 2017 au siège de l’UFR à Matam. Deux protagonistes voulant chacun être tête de liste du parti républicain au compte des élections locales du 04 février 2018 ont mobilisé de nombreux jeunes gens. C’est difficilement que l’assemblée générale a commencé, présidée par Bakary Goyo Zoumanigui, entouré des membres du bureau politique : les députés Ibrahima Bangoura, et Aissata Daffé, la ministre Koumba Diakité. C’est encore et toujours le processus électoral qui a dominé les débats, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

On était sur un air de campagne électoral ce samedi au siège de l’UFR. Partisans de Mohamed Sakho et de Sékou Oumar Tall ont envahi le siège du parti, incontrôlables et très bruyants. Visiblement, chacun des deux personnages compte être tête de liste de l’UFR pour la commune de Matam, le fief du parti.

Il a fallu que Sakho et Tall prennent le micro et rappellent leurs inconditionnels à l’ordre pour que l’assemblée générale se tienne.

Après cet intermède, les débats seront essentiellement axés sur les préparatifs des élections locales à venir. Selon l’honorable Ibrahima Bangoura, « nous devons déposer les listes de candidats au plus tard le 20 décembre. Donc, on a dit à nos militants que nous allons déposer les listes au plus tard le 18, une manière pour nous d’avoir au moins 24 heures au cas où il y aurait des rectifications à faire, pour qu’on puisse les faire », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de la situation qui a prévalu au siège aux environs de midi ce samedi, le député dira « cette tension est due au faite que les uns et les autres ont exprimé leur soutien à leurs candidats. La position du parti est que le meilleur gagne. Mais, on ne s’est pas encore pas encore déterminé sur la choix du candidat ».

Lé député Bakary Goyo Zoumanigui a invité les deux camps à privilégier les intérêts du parti. Il a aussi demandé aux bruyants jeunes gens de chercher à se munir de leurs documents de vote (cartes nationales d’identité et cartes d’électeurs).

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tel 628 17 99 17

Facebook Comments