Corps au cimétière de Cameroun, Conakry, ce mardi 14 octobre 2014Boubacar Sidy DIALLO, originaire de Donghi, un village relevant de la commune rurale de Dalein dans la préfecture de Labé a été tué par sa première femme à Thiaroye au Sénégal, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Ce meurtre a eu lieu en début de semaine. En fin juin, Boubacar Sidy DIALLO avait envoyé son enfant à Dalein pour passer les vacances avec sa famille. Mais les mesures de fermeture des frontières décidées par le Sénégal à cause d’Ebola ont bloqué en Guinée ce petit garçon qui devait rentrer pour retrouver le chemin de l’école. Cette situation déplorable a mis la mère de l’enfant, Kadidiatou DIALLO, dans une colère noire.

C’est le moment  choisi par notre compatriote pour prendre une seconde épouse et convoler en seconde noces. Une goutte de trop qui sans doute a fait déborder le vase. Le drame est inévitable. Pendant que le mari était dans les toilettes, la première épouse s’est armée d’un couteau. La victime a reçu un violent coup au niveau de la poitrine au moment où Boubacar Sidy sortait des toilettes. << Atteint dans la région du coeur, il se vide de son sang. (…) Par un effort surhumain, il parvient au volant de son véhicule et démarre pour se rendre à l’hôpital. Ayant perdu du sang, il perd le contrôle de son véhicule et heurte un groupe de femmes confortablement installé dans une gargote. Il perd connaissance et c’est à cet endroit précis que les sapeurs-pompiers sont venus le prendre pour l’acheminer à l’hôpital de Pikine>> rapporte notre confrère sénégalais L’Observateur.

Informé du décès de son époux, Kadidiatou DIALLO qui était partie se réfugier à Guinaw-rails a été arrêtée par les éléments de la police de Thiaroye. Son bébé de 2 ans a immédiatement été récupéré par les proches de Boubacar Sidy qui, lui, a été inhumé le mardi 21 octobre dernier dans l’après-midi.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Commentaires