Feu Elhadj Ismail Camara

Elhadj Ismail Camara, 25 ans, résidant au quartier Tobolon dans la préfecture de Dubréka, a été tué dans la nuit de lundi à mardi dernier aux alentours d’une boite de nuit à Kagbélén.

Selon des informations confiées à un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu dans la localité, le jeune homme était allé en boite lorsqu’il a été attaqué par des jeunes. Les agresseurs d’Elhadj Ismail Camara l’ont mortellement poignardé, ils ont pris l’argent qu’il avait sur lui et se sont enfui, laissant son corps sur les lieux.

Le lendemain matin, lorsque la nouvelle s’est répandue à Tobolon, un groupe de jeunes conducteurs de taxi-motos de la localité a été pointé du doigt comme étant les meurtriers de la victime.

Les mis en cause ont été arrêtés et placés en détention. Mais, cela n’a pas suffi pour calmer la colère des amis et proches de la victime. Ces derniers se sont mobilisés pour aller saccager et incendier les domiciles des trois principaux accusés, laissant leurs familles sans abris.

Elhadj Ismail Camara qui est le fils d’un colonel de l’armée très respecté à Tobolon, a été inhumé ce vendredi 16 mars 2018 dans la localité. Quant aux jeunes arrêtés à la suite de cet assassinat, les familles de certains d’entre eux disent ne pas savoir pour l’instant leur destination.

Nous y reviendrons !

De Tobolon (Dubréka), Algassimou Yali Bah pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin