L’examen de fin d’études élémentaires a démarré, comme prévue, ce lundi, 19 juin 2017, dans la préfecture de Tougué, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Tougué.

C’est le centre de Tougué 2, relevant de la commune urbaine qui a servi de cadre à la cérémonie de lancement officiel des épreuves de la première journée de cet examen d’entrée au collège dans la préfecture.

Dans son discours de circonstance, le préfet de Tougué, Elhadj Abdourahame Baldé, a tout d’abord rappelé l’importance de cet examen avant de prodiguer d’utiles et sages conseils aux candidats.

«Cet examen est un jour mémorable pour vous dans votre vie. Nous vous demandons de bien vous comporter dans les salles de classe. Vos surveillants sont vos pères, vos frères, vos formateurs. Je suis sûr, les sujets seront tirés des programmes du cycle. Du courage et bonne chance ! Vous serez parmi nous au collège l’année prochaine »

La déléguée scolaire de l’enseignement élémentaire de Tougué 2, Hadjiratou Keita, a pour sa part demandé aux candidats de garder la sérénité dans les salles et considérer les sujets comme de simple évaluation.

«Restez serein dans les salles, considérez les épreuves comme de simple évaluation, comptez sur vos propres efforts, gardez espoir, même à la dernière minute» a-t-elle conseillé.

Durant ces trois jours, les candidats affronteront sept matières : Rédaction, Géographie, Dictée et questions, Éducation civique, Calcul écrit et Histoire.

Au centre de Tougué 2, ils sont 333 candidats inscrits dont 133 filles. Mais, seulement 309 présents dans les salles de classe dans la matinée de ce lundi, 19 juin 2017. Parmi les 24 absents, 10 sont des filles.

Il est à noter que l’absentéisme de certains candidats dans les différents centres notamment les filles serait dû à la démission des parents et la persistance des mariages précoces dans la préfecture.

De Tougué, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Commentaires