Un homme d’une soixantaine d’années a trouvé la mort par noyade hier, dimanche 1er juillet 2018, dans la rivière Kiomma (un des affluents du fleuve Bafing) dans la préfecture de Tougué, en Moyenne Guinée. La victime tentait de traverser la grande rivière quand elle est tombée dans l’eau et a rendu l’âme, a appris un correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

La rivière Kiomma se trouve à la frontière entre la commune urbaine de Tougué et la sous-préfecture de Koïn. En l’absence d’un pont ou d’un bac au moins, c’est un pont de fortune fait en bois qui sert de passage pour le traverser. Et, c’est de là que Mody Ahmadou a glissé pour tomber dans la rivière, comme le témoigne Mody Mahmoudou Diallo, riverain de ce fleuve.

« Mody Ahmadou était parti hier dimanche à Laabha, un village situé de l’autre côté de la rivière, pour assister à une cérémonie de sacrifice suite au décès d’un de ses proches. A son retour vers 16 heures, il voulait traverser le pont de passage fait en bois, mais il a glissé pour tomber dans l’eau », explique-t-il.

Après cette noyade, le corps de la victime a disparu dans le fleuve. Il a fallu plusieurs heures de recherches menées par les citoyens de la localité pour le retrouver aux environs de 11 heures ce lundi, 02 juillet. Il a été immédiatement inhumé à Ley Kiomma, son village natal.

A noter que la victime, Mody Ahmadou, avait une partie de son corps paralysée.

De Tougué, Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematin.com

Tel: (+224) 622221178 & 664816451

Facebook Comments

Guineematin