La foule, au TPI de DixinnLe procès des présumés responsables du drame de Rogbané s’est ouvert ce matin (lundi 15 décembre 2014) au tribunal de première instance de Dixinn, à Conakry. Mais, durant de longues minutes, un débat préjudiciel a opposé les avocats de la défense au tribunal, notamment sur une délocalisation de cette audience très suivie.

« Avec la grande mobilisation, il n’est pas possible de tenir un procès dans une salle exiguë. Et, il y a même un autre risque de bousculade… » , fait-on observer.

Par ailleurs, des risques de contamination d’Ebola ont également été évoqués..

Finalement, le tribunal a décidé de reporter le procès à la semaine prochaine, lundi 22 décembre.

Fatoumata Yacine Sylla reviendra sur ce dossier dans les heures qui suivent…

Commentaires