Déposé par avion à Kédougou hier, notre compatriote peine à traverser les frontières pour rejoindre sa Guinée natale, a appris Guineematin.com, ce samedi. Selon nos informations, le préfet de Mali, informé de la présence du désormais célèbre jeune guéri d’Ebola par le gouverneur de Guédougou, a voulu le faire ramener par un véhicule officiel, mais les autorités sénégalaises auraient opposé un niet catégorique, invoquant la fermeture des frontières…

Comment alors le jeune étudiant regagnera-t-il son pays ?

Les sénégalais auraient décidé, dit-on au téléphone de Guineematin.com, de faire déposer le jeune aujourd’hui même au poste frontalier de Gnafou et laisser les Guinéens faire le reste.

Selon nos informateurs, ce sont les agents guinéens en poste à Gnafou (préfecture de Mali) qui le reprendront de la frontière (en moto) pour la préfecture de Mali. Et, de là, le guinéen guéri d’Ebola le plus médiatisé au monde sera convoyé à Labé par un véhicule officiel !

Bref, les autoritaires régionales de Labé espèrent recevoir le jeune étudiant demain, dimanche, précise-t-on au téléphone de Guineematin.com

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

 

Commentaires