Coyah0

Cet après-midi du dimanche 23 novembre 2014, une distribution de vivres du Programme alimentaire mondial, PAM, aurait mal tournée à Coyah, une préfecture située à une cinquantaine de kilomètres à l’Est de la capitale guinéenne.

Selon des informations confiées à Guineematin.com par des habitants de Coyah, c’est aux environs de 15 heures TU qu’une distribution de vivres a mal tourné. Apportés par le Programme Alimentaire Mondial (PAM), ces vivres visaient les victimes de la maladie à virus Ebola qui sévi toujours en Guinée, particulièrement à Coyah. Mais, au cours de la distribution qui s’effectuait à « Billy école », au quartier Nord2, certaines personnes auraient douté de l’équité dans l’attribution des vivres aux bénéficiaires…

Ainsi, de rumeurs en murmures, le doute a cédé à la contestation, puis à la bousculade. Dans une surprenante pagaille, les manifestants auraient finalement attaqué les vivres et se seraient bien servis. Devant la furie de ceux qui s’accaparaient des sacs de riz et autres vivres, un tir des forces de sécurité aurait atteint une personne qui aurait très mal et serait évacuée d’urgence à l’hôpital.

Joint au téléphone par Guineematin.com, le préfet de Coyah, le commandant Abdourahmane Kéita, a confirmé la manifestation. « Mais, ça s’est calmé », précise le préfet. Parlant du blessé, le préfet dit ne pas savoir s’il a été blessé par balles ou pas. « Je n’étais pas là-bas, j’ai pris le train en marche. Mais, nous sommes en train de mener des investigations », a ajouté le commandant Abdourahmane Kéita, préfet de Coyah, confirmant tout de même l’évacuation sur Conakry du blessé…

Nouhou Baldé

Quelques photos et la petite vidéo prises sur un téléphone portable par un de nos informateurs de Guineematin.com à Coyah

 

Commentaires