Une jeune fille de 12 ans a été attaquée et grièvement blessée par un animal sauvage ce vendredi matin dans la commune de Siguiri. Selon les parents de la victime, l’animal en question est un lion, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’incident s’est produit aux environs de 7 heures du matin ce vendredi 25 mai 2018 dans le quartier Siguirikoura2. Djomba Mano, jeune fille de 12 ans, a été attaquée et grièvement blessée par un animal sauvage dans un endroit isolé du quartier. Selon Facely Millimono, le père adoptif de la victime, la fille a été attaquée par un lion.

« Ce matin, après ses travaux domestiques, elle m’a demandé la permission pour aller chercher du gravier, elle est partie accompagnée de sa jeune sœur. Quelques minutes après, sa jeune sœur est venue en criant, elle a dit qu’un lion a dévoré sa sœur. Nous sommes immédiatement allés trouver l’enfant dans le sang, j’ai vu les traces de l’animal, c’est effectivement un lion », témoigne le père de famille.

Djomba Mano a été admise d’urgence dans une clinique locale pour être sauvée. Selon l’infirmier d’Etat Roger Tamba Ifono, la fille a eu des blessures très graves mais sa vie n’est plus en danger : « J’ai reçu la petite aux environs de 7 heures du matin avec ses parents qui m’ont dit qu’elle a été blessée par un lion. Effectivement, les blessures que j’ai vues sur le corps révèlent qu’elle a été attaquée par un animal sauvage, les blessures sont très profondes et ont été causées par des griffes, même les dents de la fille ont été arrachées. Mais, son état est maintenant stable, elle est hors danger », a-t-il dit.

Cette nouvelle défraie actuellement la chronique à Siguiri, où beaucoup de citoyens se demandent comment est-ce qu’un lion a pu se retrouver dans la ville.

De Siguiri Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin