Université de Labé

Youssouf Diallo

Un enseignant-chercheur, Youssouf DIALLO, en service au département Anglais de l’Université Hafia de Labé dénonce son limogeage par le Recteur, Dr Mamadou Dian Gongoré DIALLO, de ses fonctions cumulatives de secrétaire régisseur de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’institution, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Youssouf DIALLO déclare au micro de Guineematin.com avoir reçu cette note de service qu’il trouve surprenante et injustice alors qu’il était à son boulot en train de faire son travail.

« A la fin de l’année universitaire 2017-2018, j’étais en train de payer les étudiants. Au deuxième jour de la paye, un vendredi, j’ai vu une note de service m’enlevant de mon poste de secrétaire de faculté sans motif valable, sans faute liée à mes prérogatives. Je prends cette décision comme étant de l’injustice » a-t-il expliqué.

A la question de savoir ce qu’il fait du pouvoir discrétionnaire du Recteur qui est libre de choisir les cadres avec lesquels il veut collaborer, l’enseignant-chercheur Youssou DIALLO ajoute qu’il avait reçu des menaces verbales de Dr Mamadou Dian Gongoré DIALLO, en présence de son doyen de faculté.

« Le malheur est que, une semaine avant cette décision, le Recteur lui-même m’a menacé en présence du doyen. Depuis que j’ai été nommé, je partage le même bureau avec le doyen. Ce jour, le Recteur est venu dans mon bureau pour me dire que toute personne qui ne s’entend pas avec lui n’aura pas de bureau ici. Je ne pouvais rien lui dire comme réponse. Je suis entièrement d’accord avec lui. Ce bureau n’est pas privé, n’est pas personnel à moi. Mais, je crois qu’on enlève quelqu’un de son poste, il faut qu’il commette une faute dans l’exercice de ses fonctions. En tout cas mes camarades qui ont été limogés à l’Université ont tous commis une faute lourde même » a-t-il ajouté.

Notre interlocuteur dit avoir tenu à porter cette affaire sur la place publique, juste pour se blanchir parce qu’il occupait un poste financier.

« Je tiens à ce qu’il y ait la lumière autour de cette affaire. A partir du moment où je payais les étudiants. Surtout ce côté argent que nous connaissons en Guinée aujourd’hui. Est-ce que certains ne vont pas raconter derrière que j’ai détourné de l’argent c’est pour cette raison que j’ai été demi de mes fonctions ? Ce qui va me faire mal. Je souhaite que monsieur le Recteur s’exprime sur la question » a-t-il insisté.

Il semble que Youssouf DIALLO a été limogé avec deux autres enseignants-chercheurs. Les intéressés croient savoir qu’ils ont été limogés à cause de leurs affiliations au Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) dirigé par le Camarade Aboubacar Soumah.

Youssouf Diallo indique, par le passé, il a appris de son collègue Mamadou Péthè Baldé que son nom était sur une liste noire déposée au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Il pense d’ailleurs, comme plusieurs observateurs, que l’université guinéenne doit être dépolitisée.

De son côté, le Recteur de l’Université Hafia de Labé, Dr Mamadou Dian Gongoré DIALLO banalise ce débat….

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Guineematin