image d’archive

Deux cas d’accidents de véhicules survenus sur la nationale Mali-Labé ont fait un mort et plusieurs blessés, a appris de sources concordantes, un correspondant de Guineematin.com en Moyenne.

Le premier cas a été enregistré sur le territoire de Donghel Sigon, une sous-préfecture relevant de la préfecture de Mali. On rapporte que c’est un camion en provenance de Keedougou qui s’est renversé alors qu’un jeune ressortissant de Mamou était sur les arceaux. Il serait mort sur place.

Le corps de la victime a alors été embarqué à bord d’une 504 de marque bâchée pour Mamou via Labé. Mais, ce second véhicule aussi s’est renversé à Sarékali, un district relevant de la sous-préfecture de Dalein, dans la préfecture de Labé.

Pour ce second cas d’accident de la circulation, il n’y a eut aucune perte en vie humaine mais plusieurs blessés ont été dénombrés.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne ce dimanche, 1er avril 2018, une mission mixte composée d’un responsable du syndicat des chauffeurs et mécanique générale et un agent de la Brigade Régionale de la Gendarmerie Routière de Labé étaient sur la route de Sarékali et Donghel-Sigon pour les besoins de constat.

Ni le chef du district de Sarékali, ni les responsables du syndicat des chauffeurs et mécanique générale encore moins la Gendarmerie Routière se semblait maîtriser le dossier au moment où nous avons échangé avec eux dans la matinée de ce dimanche, 1er avril 2018.

Tout ce qu’on sait en ce moment est que le camion qui s’est renversé à Donghel-Sigon appartient à un ressortissant de la préfecture de Mali installé à Labé. Il était loué, dit-on, par un locataire du nom de Maître Bala Mali. Ils restent injoignables au téléphone pour le moment.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin