Le corps sans vie de Fousseny Bah, âgé de 12 ans, a été découvert ce lundi, 7 août 2017, dans une fosse septique abandonnée à ciel ouvert d’une profondeur de 4 mètres à Taïré, un secteur du quartier Fâfabhé, relevant de la Commune Urbaine de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon Monsieur Ousmane Bah, père de la victime, c’est depuis le vendredi dernier que la famille a perdu de vie le jeune Foussény Bah. C’est ainsi qu’une déclaration a été faite par la famille auprès des services de sécurité.
Mais, c’est seulement ce lundi matin que la famille a été alertée de la découverte du corps sans vie de son enfant.
Le médecin légiste de l’hôpital régional, Dr Mouctar Diallo a indiqué que le corps était en décomposition très avancée.

« Sur le corps de la victime, il n’y avait aucune lésion d’après l’examen préliminaire. Il faut noter également la présence sur le corps des glandes blanchisseurs qui démontrent que la victime est tombée dans l’eau vivant », a-t-il expliqué.

Au moment où nous quittions les lieux, le corps de la victime avait été remis à ses parents pour procéder à l’inhumation. Cette situation relance à nouveau le débat sur l’abandon à ciel ouvert des fosses septiques dans la commune urbaine de Labé.

De Labé, Alpha Boubacar DIALLO pour Guineematin.com

Commentaires

No Comments