Les cinq (5) préfets de la Région Administrative ont déclaré le lundi dernier, 8 janvier 2018, être tous satisfaits du style par lequel le gouverneur Sadou Keïta a assuré la coordination de l’administration territoriale de proximité durant l’année 2017 passée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Cette motion de reconnaissance a été formulée à l’occasion d’une cérémonie solennelle initiée par les préfets Elhadj Safioulahi Bah de Labé, Elhadj Harouna Souaré de Mali, Elhadj Abdourahmane Baldé de Tougué, Khalidou Keïta de Koubia et Mohamed Deen Camara de Lélouma pour présenter les meilleurs vœux du nouvel an 2018 au gouverneur Sadou Keïta.

L’évènement a mobilisé dans la salle des conférences du Gouvernorat de la Région Administrative (RA) de Labé tous les chefs des différents services régionaux de l’administration déconcentrée ainsi que les officiers encadreurs des unités de défense et de sécurité en poste dans la cité.

Il est revenu au chef de cabinet du gouvernorat de Labé, Ouremba Traoré de prendre le premier la parole pour présenter le contexte de la rencontre. « Depuis que nous sommes ici, c’est la première fois que messieurs les préfets, à l’unanimité, s’accorde à se mobiliser, à parcourir des distances pour venir rejoindre leur homologue du centre, pour qu’ensemble ils viennent présenter les vœux du nouvel an à monsieur le gouverneur. Ce qui est à saluer » a indiqué le chef de cabinet du Gouvernorat de Labé.

Ainsi, le préfet de Koubia, Khalidou Keïta, porte-parole de ses homologues, a déclaré que l’objectif de la présente rencontre « est de nous acquitter d’un devoir, noble et exaltant. Celui d’adresser, au nom de nos cadres administratifs et l’ensemble des citoyens de nos préfectures respectives nos souhaits de bonne et heureuse année 2018 à un digne fils de notre région que je veux nommer monsieur Sadou Keïta, gouverneur de la Région Administrative de Labé », a-t-il entamé ces propos.

Poursuivant son intervention, le préfet de Koubia, Khalidou Keïta a rappelé, au nom de ses pairs, que l’année 2017 qui vient de s’en aller a été ponctuée de hauts faits. « Dans la Région Administrative de Labé, le fait le plus marquant mais qui, parfois, passe inaperçu est et demeure le maintien et le renforcement de la paix et de la quiétude sociale sur toute l’étendue de la région. Nonobstant quelques velléités de troubles à l’ordre public qui ont été très vite circonscrites et maîtrisées au bon moment, grâce à la pro activité de ses autorités.(…) Tout cela n’a été possible que grâce au leadership d’une équipe ayant à sa tête un homme mure, un homme de poigne, notre cher gouverneur, Sadou Keïta qui, sous la clairvoyante direction de SE Professeur Alpha Condé, Président de la République, Chef de l’Etat, traduit en acte concret les instructions reçues » du pouvoir central. Nommé gouverneur de région, juste après l’élection présidentielle de 2010, « ce grand meneur d’homme a su pacifier la région par des méthodes, dont lui seul a le secret ».

Visiblement satisfait de cette démarche, le gouverneur de Labé a tout d’abord remercié « les sous-préfets, les cadres régionaux et tous les collaborateurs ici présents d’avoir accepté d’être à cette cérémonie que je trouve très importantes et particulièrement importante, parce que quand les honneurs viennent de très proches collaborateurs, vous vous demandez si vraiment les messages traduisent réellement votre comportement. Tellement ça dépasse l’entendement. Et comme l’a noté le chef de cabinet, c’est pour une fois depuis 7 ans que cela se passe. Cela veut dire que se fait est réfléchi et bien réfléchi… ».

C’est pourquoi, Sadou Keïta a ensuite remercié les préfets qui ont bien voulu grandir le premier responsable de la région. « Ils n’étaient pas tenus. Mais, ils ont voulu que chacun et tous nous sachions comment nous collaborons. Tout ce qui a été dit à l’actif du gouverneur et de son cabinet, en fait, l’exercice est fait par les préfets et leurs cabinets. C’est la somme de leurs expériences, la somme des actions qu’ils mènent quotidiennement que le gouverneur s’approprie. On dit gouverneur de région, coordonnateur des activités des préfets.»

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin