Alors que les ministres de la Santé de plusieurs pays africains se réunissent en urgence pour tenter de stopper la propagation du virus ébola, les mesures préventives décidées dans les pays voisins de ceux touchés par l’épidémie, notamment au Sénégal, ne font pas l’unanimité. A Diaobé, une commune du Sud du pays située dans la région de Kolda, la fermeture des frontières perturbe l’activité commerciale.

Aly Fall pour lequotidien.sn

Commentaires