imageLe ministre français de l’Economie dévoile sa feuille de route du « redressement économique de la France », lors d’un discours à Bercy.

Après 100 jours au ministère de l’Economie, Arnaud Montebourg présente, jeudi 10 juillet, « la feuille de route du redressement économique » de la France, dans un discours organisé en grande pompe à Bercy.

• Désormais chargé de l’élaboration du scénario macroéconomique de la France même si tous les choix budgétaires sont déjà fixés jusqu’en 2017, le ministre de l’Economie doit « poser les bases » du redémarrage économique du pays, selon son entourage.

• Arnaud Montebourg doit également donner les premiers éléments de la « loi sur la croissance et le pouvoir d’achat » qu’il a annoncée pour septembre, et dont le but sera de « renforcer les mécanismes profonds de l’économie » en s’attaquant aux « phénomènes de rentes » et de « monopoles », avait-il expliqué le 29 juin, sans donner plus de détails.

• Ainsi, il intervient deux jours après la troisième conférence sociale, qui s’est soldée par un fiasco, et du vote solennel à l’Assemblée nationale de la loi de finances rectificatives pour 2014 de la Sécurité sociale, malgré l’abstention d’une trentaine de députés socialistes frondeurs.

• Si ce discours semble être au premier chef un appel du pied à la gauche, Matignon comme l’Elysée ont déjà amorcé cette idée d’une nécessaire relance de la croissance et du pouvoir d’achat en France comme en Europe.

Commentaires