Un compromis aurait été trouvé entre le chef de l’Etat et son désormais ex- Premier ministre Aminata Touré. Tout aurait été réglé comme une montre, quant au sort qui sera réservé à Mimi Touré. Le décret présidentiel mettant fin aux fonctions de Mimi Touré à la tête du gouvernement a été signé hier soir par le chef de l’Etat et aussitôt rendu public.Après le niet catégorique adressé au chef de l’Etat lors du premier round, Mimi Touré a finalement plié au second au Palais Présidentiel. C’est au sortir de son face-à-face avec le chef de l’Etat, hier en début d’après midi, que le décret n° 2014-844 mettant fin aux fonctions de Premier Ministre a été signé par Macky Sall et rendu aussitôt public.
Ainsi, la résistance du deuxième Premier ministre du successeur de Me Wade, n’a duré que le temps d’une rose, mettant ainsi à nu le plan de riposte concocté par ses partisans de sa localité de Grand-Yoff. Avec le départ de Mimi Touré comme tête de fil des responsables de l’Apr qui ont été défaits dans leurs fiefs, le leader de l’Apr aura sans nul doute les coudées franches pour couper toutes les autres têtes. Tous les responsa- bles apéristes qui ont eu à perdre les locales vont tous passer à la trappe. Une véritable opération Augias. Donc, il est évident, sans trop calculer que ce week-end sera mis à profit par le chef de l’Etat pour mettre en place un nouveau gouvernement, avec auparavant, le choix du rempla- çant de Mimi Touré. Car, il est vrai que le Président Sall, veut à travers cette nouvelle équipe, récompenser les responsables qui ont remporté haut la main les locales dans leurs localités.
Consultations incessantes
Des sources qui nous parvien- nent du Palais sont formelles, un vaste remaniement sera opéré dans les heures qui suivent et ce week-end, sera déterminant dans le choix des femmes et des hommes qui vont composer le nouveau gouvernement. «Le cocotier sera secoué en profon- deur et le bal des consultations a déjà commencé par le rencontre trois heures de temps au palais entre le chef de l’Etat et Mamadou Diagna Ndiaye pressenti par certains pour jouer les premiers rôles dans le prochain gouvernement, même si d’autres avancent également le nom du ministre de l’Intérieur. Cependant, les nouvelles qui nous parviennent jusqu’au moment où nous mettons sous presse, ne sont pas pour plaire. «Outre des ministres, beaucoup de Directeurs de sociétés et autres responsables apéristes devront faire leurs valises. Des changements au sein même du cabinet présidentiel sont attendus». A signaler que la fin de la mission d’Aminata Touré entraine, de facto, la chute de tout le gouvernement.
Sekou Dianko DIATTA

rewmi.com

Facebook Comments