Crimes du 28 septembre : des magistrats guinéens en France pour auditionner des suspects

Août 4, 2017

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, le ministère de la justice et le parquet général ont animé une conférence de presse ce vendredi 04 août 2017 à la Cour d’Appel de Conakry. Le dossier du massacre du stade du 28 septembre 2009 aura été un des dossiers épluchés au cours de la rencontre, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Crise à l’UPR: voici la lettre de démission du fédéral Amérique du Nord et le discours refusé par Bah Ousmane

Oct 16, 2016
Elhadj Bah Ousmane

Elhadj Bah Ousmane, président de l’UPR

Comme annoncé par un précédent article de Guineematin.com, le secrétaire fédéral de l’UPR en Amérique du Nord, monsieur Mohamed Aly Diallo, alias Caissier, vient de démissionner. Dans sa lettre adressée au bureau exécutif de l’UPR, l’homme n’a pas aimé que son discours soit mis de côté pour avoir simplement demandé à son président, Elhadj Bah Ousmane, de transmettre la demande des militants au président Alpha Condé de faire juger les crimes du 28 septembre 2009.

Lire

Massacre du 28 septembre 2009 : une délégation de la FIDH chez Cellou Dalein

Sep 30, 2016

fidh-chez-cellou-daleinQuelques jours après la commémoration du 7ème anniversaire des événements du stade du 28 septembre 2009, le procès des responsables de cette tragédie tarde encore à se faire. C’est pour relancer ce dossier qu’une mission internationale de contact  de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) est en séjour Guinée. La démarche vise à rencontrer les principaux acteurs de ce dossier et à « travailler sur la situation des Droits de l’Homme et en particulier sur les enjeux  liés à la vie démocratique, à la lutte contre l’impunité et au processus de réconciliation nationale ».

Lire

Manifestation des victimes du 28 septembre 2009 : voici le mémo de la Coalition pour la Justice et la démocratie en Guinée

Sep 29, 2016

manifestations-a-new-york-jpg0Hier, Mercredi 28 Septembre 2016, les Guinéens vivants aux Etats-Unis ont manifesté devant le siège des Nations Unies à New York pour commémorer les évènements du 28 Septembre 2009 à Conakry. Après 7 ans d’impunité, les Guinéens de tout bord ont formé une “coalition des guinéens pour la justice et la démocratie”. Cette coalition est composée de Pottal Fii Bhantal Fouta Djallon, des partis politiques de l’opposition en Amérique du Nord tels que UFDG, BL, NFD, AFD, un parti de la mouvance, UPR Amérique du Nord et du mouvement Tout Sauf Alpha (TSA). Ils ont réclamé que justice soit faite pour les victimes des massacres au stade du 28 Septembre de Conakry en 2009.

Lire

Sit-in à Bambéto : le parlement des jeunes leaders réclame justice

Sep 29, 2016

victimes-manifestentLe parlement des jeunes leaders de la société civile guinéenne a organisé, hier mercredi 28 septembre 2016, un sit-in au carrefour de Bambéto, dans la commune de Ratoma. La démarche visait à interpeller l’opinion nationale que « les jeunes guinéens ne doivent plus mourir dans les manifestations ou par manque d’emploi », a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Massacres du 28 septembre 2009 : Les victimes déplorent la lenteur de la procédure et dénoncent la politisation du dossier

Sep 29, 2016

28-septembre-2009, victimesIl y a sept ans, le 28 septembre 2009, au moins 157 civils étaient massacrés par des bérets rouges sous le règne du CNDD, une junte militaire conduite par le capitaine moussa Dadis Camara. Sept années après cet événement du stade du 28 septembre, les victimes et parents de victimes réclament justice, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Conférence de presse : les questions d’un politicien au président Alpha Condé

Mai 15, 2016

Keamou Bogola HABA, Président du Congrès de l’UGDDRetard du procès du 28 septembre 2009, maintien en exil forcé des anciens responsables du CNDD dont le capitaine Moussa Dadis Camara, mort des témoins clés du 28 septembre et du CNDD (Jean Marie Doré, Korka Diallo, Kéléti Faro), sort des victimes du camp Boiro, du coup d’Etat de diarra Traoré en 1985, les victimes de Kaporo rails en 1998, d’empoisonnement de 2010, des crimes de Zowota, Saoro, Womey, Koulé, Beyla… Guineematin.com vous propose, ci-dessous, le questions de monsieur Keamou Bogola Haba, président du congrès de l’UGDD au président de la république, Alpha Condé.

Lire

«Si les autorités locales ne veulent pas faire la justice, la CPI la fera», dit Elise Kepler de Human Right Watch

Avr 28, 2016

Elise Kepler de l’ONG internationale de défense des droits humains, Human Right WatchLa directrice adjointe du département justice internationale, Elise Kepler de l’ONG internationale de défense des droits humains, Human Right Watch était récemment à Conakry pour une visite de travail sur le dossier du 28 septembre 2009. Avant son départ de la Guinée, Elise Kepler a accordé ce mercredi 23 mars 2016 une interview à Guineematin.com, que nous vous proposons en intégralité.

Lire

Inculpation de Moussa Dadis Camara : ces accusations paradoxales !

Juil 17, 2015

Captain Moussa Dadis Camara of Guinea walks with new Prime Minister Komara during arrival of Libya's President Gaddafi in Conakry airportDans un effort de communication pour essayer d’atténuer les accusations de poursuites « politiques » des anciens dirigeants de la Transition guinéenne, à la veille des élections, le ministère de la Justice a organisé une conférence de presse hier, jeudi 16 juillet 2015. A part la grande annonce- l’audition prochaine du général Sékouba Konaté et de tous les autres anciens responsables lors du massacre du 28 septembre 2009- l’objet de cette rencontre initiée par la justice guinéenne était d’expliquer le transport judiciaire de Ouagadougou (du 6 au 15 juillet 2015) qui a abouti à l’inculpation de l’ancien chef de la junte militaire Moussa Dadis Camara.

Lire

Crime du 28 septembre : Après Dadis Camara, son successeur, Sékouba Konaté sera auditionné

Juil 16, 2015

Dadis Camara et Sékouba Konaté-9-avril-2012C’est le ministre de la Justice, Maître Cheick Sako, qui a annoncé, lors d’une conférence de presse de ce jeudi 16 juillet 2015 que l’ancien président de la transition, Sékouba Konaté, va être entendu comme témoin (dans un premier temps) dans le dossier du 28 septembre 2009, alors qu’il était tout-puissant numéro 3 du CNDD et ministre de la Défense nationale.

Lire

28 septembre : les victimes demandent « l’inculpation de tous ceux qui étaient aux commandes »

Juin 16, 2015

Massacre du 28 septembre 2009« Moi, je m’attends à l’inculpation de tous ceux qui étaient aux commandes en décembre 2009 », a fait savoir Madame Asmaou Diallo, présidente de l’association des victimes du 28 septembre (AVIPA), au téléphone de Guineematin.com ce soir, mardi 16 juin 2015, suite à l’inculpation de plusieurs officiers de l’armée guinéenne dont entre autres, les généraux Mamadouba Toto Camara, Mathurin Bangoura… dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009.

Lire

Exclusivité Guineematin.com avec la présidente d’honneur de la FIDH : « les autorités veulent faire avancer le dossier du 28 septembre »

Oct 1, 2014

Mme Souhayr Belhassen, présidente d'honneur de la FIDH, fédération internationale des droits de l'Homme avec Nouhou Baldé, journaliste, Guinée, Conakry, Guineematin.com « Aujourd’hui, il y a une volonté incontestable des autorités guinéennes d’avancer au niveau de la justice sur le dossier des massacres du 28 septembre. Ça, c’est incontesté et incontestable. Or, s’il y a volonté et capacité, il n’y a pas de raisons d’aller vers la CPI. Donc, le mieux est que la justice se fasse en Guinée », a dit Mme Souhayr Belhassen, présidente d’honneur de la FIDH, lors d’une interview exclusive accordée à Guineematin.com

Lire

Déclaration de l’UFDG : « ceux qui sont morts le 28 Septembre sont morts pour la Guinée »

Sep 28, 2014

Cellou Dalein DialloCinq années se sont écoulées depuis   le massacre du 28 Septembre.  Mais rien ne peut obscurcir les souvenirs cruels de ce tragique jour où la nation entière a été  profondément mutilée. Dans un stade, un champ clos, 156 personnes tuées  par balles réelles  des forces de sécurité,  109 femmes violées, plus de 1000 personnes  blessées. Elles étaient là pour la Guinée,  pour l’amour de la patrie,  pour défendre la démocratie, pour notre liberté.

Lire

Massacre du 28 septembre 2009 : Nos compatriotes de Paris manifesteront le 28 septembre prochain contre l’impunité chronique en Guinée…

Sep 19, 2014

anniversaire du 28 septembre 209 en GuinéeGrande Manifestation des guinéens à Paris le dimanche 28 septembre 2014 pour dénoncer l’impunité chronique et la mauvaise gestion de notre pays. 

Les Organisations guinéennes des Droits de l’Homme de Paris appellent à une très grande mobilisation dans le cadre d’une manifestation pour réclamer JUSTICE aux victimes des crimes du 28 septembre 2009 commis dans le Stade du même nom.

Lire