La  Diaspora Forestière demande au président Condé de « discipliner » les hauts commis de l’Etat pour ne pas à saper les valeurs de la Républicaines

Oct 9, 2014

Ely Kamano et les autres membres du Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière, Guinée, ConakryLe conseil supérieur de la Diaspora Forestière a animé une conférence de presse ce jeudi 9 octobre 2014 à la maison commune des journalistes située à Coléah. Objectif, répondre aux propos  tenus par Laye Junior Condé, directeur de l’Office National du tourisme, à l’encontre de la population forestière sur le drame de Womey. Le président de cette association, Antoine Ifono, a déploré le fait que M.Condé ait qualifié la population forestière de ‘’barbare’’ et exige que ce dernier présente ses excuses à la communauté de la Guinée Forestière.

Pour Antoine Ifono, c’est décevant qu’un haut commis de l’Etat tienne des propos irresponsables : « Le conseil Supérieur de la Diaspora forestière dénonce avec la plus grande fermeté les propos irresponsables de monsieur Laye Condé et regrette le fait que c’est un haut commis de l’Etat qui  s’est comporté de la sorte »

Très remonté, M. Ifono rappelle que  de tels propos ne peuvent que fragiliser le tissu social et exige du directeur de l’Office National du Tourisme de présenter des excuses par voie presse : «  M. Condé a affirmé que la barbarie dans la région forestière serait héréditaire ! Il a insulté cette population en citant les malheureux cas de Saoro, Galakpaye et Macenta qu’il généralise à toute la région forestière ; donc, à toute la population qui y vivent. Une telle communication contribue activement à fragiliser le tissu social à cause du fait qu’elle touche la dignité humaine. Il faut que Laye Junior Condé présente ses excuses publiques, par voie  de presse, à la population forestière et au peuple de Guinée tout entier »

Par ailleurs, il interpelle le Président Alpha Condé de prendre toutes les dispositions disciplinaires contre ces genres de délit : «  Nous demandons au président de prendre toutes les dispositions disciplinaires contre ces genres de délits dans la communication des hauts commis de l’Etat qui sont de nature à saper les valeurs républicaines »

Pour sa part, le célèbre artiste du reggea, Elie Kamano, membre du Conseil Supérieur de la Diaspora de la Guinée Forestière, présent à cette rencontre, a rappelé que c’est toute la population forestière qui exige à Laye Junior Condé de présenter ses excuses à cette population.

Assy Diallo pour guineematin.com

Lire