Timbi Madina (Pita) : le chef du centre de santé réclamerait 30 000 pour signer un document

Juin 11, 2016

Pita, préfectureLe chef du centre de santé de Timbi Madina, une sous préfecture de Pita, est mis en cause dans une affaire d’escroquerie. Des agents communautaires de cette localité, principalement des diplômés sans emploi, recrutés pour les travaux de la collecte journalière des données sur les visites à domiciles post moustiquaires, accusent leur chef de centre de santé, Dr. Amadou Sara Bah, d’avoir réclamé par agent, 30 000 GNF sur leurs primes perçues après l’exécution de l’activité, ont confié à Guineematin.com, certaines victimes qui auraient refusé de s’adonner à cette pratique.

Lire