Drame de Taouyah : « Les responsabilités doivent être situées pour permettre aux familles de faire leurs deuils  » déclare le chargé de  communication Du PEDN

Juil 30, 2014

Aboubacar SackhoGuineematin.com a joint, cet après-midi, le chargé de  communication du Parti de l’Espoir pour le Développement National PEDN, Aboubacar Sackho, pour réagir sur le drame survenu à la plage de Rogbané, Taouyah, hier, mardi 29 juillet 2014.

Sackho Aboubacar, chargé de communication du PEDN, a déploré ce drame et accuse le côté sécuritaire«  le PEDN présente ses condoléances à toutes les familles des victimes, mais à côté nous demandons au pouvoir public de prendre les dispositions non pas des sanctions lapidaires, mais chaque fois que les jeunes se réunissent quelque part de prendre les dispositions sécuritaires pour éviter à la Guinée ce qui est arrivé. Ce n’est pas la première fois, on se rappelle de ce qui s’est passé l’année dernière  à la plage de Lambanyi qui a engendré des pertes  en vie humaine et  c’est ce que les autorités n’ont  pas pu  éviter cette fois ci  encore.  Nous regrettons ce qui s’est passé et nous compatissons à la douleur des familles endeuillés », a dit monsieur Sakho, au téléphone de Guineematin.com

Le chargé de communication a au nom du PEDN a demandé que les responsabilités soient situées « Je crois que les sanctions doivent tomber tant du côté organisationnelle, mais aussi du côté du pouvoir public. Les responsabilités doivent être situées pour permettre aux familles de faire leurs deuils  et nous attendons la sortie de la réunion extraordinaire des ministres…»  a insisté Aboubacar Sakho, au téléphone de Guineematin.com

Propos recueillis au téléphone par Aissatou Diallo pour Guineematin.com

Lire

Drame de Taouyah : voici la déclaration de Bah Oury, 1er V/P de l’UFDG, depuis son exil français

Juil 30, 2014

Bah OuryLe drame de Taouyah continue d’émouvoir les Guinéens. Mais, au-delà de ce sentiment huamin, la responsabilité des uns et des autres est engagée. Parmi les toutes premières réactions des peronnalités publiques guinéennes, Guineematin.com vient d’enregistrer la déclaration de Monsieur Bah Amadou Oury, premier vice-président de l’UFDG et ancien ministre de la réconciliation nationale (dans le dernier gouvernement du général Lansana Conté).

Lire