Tentative d’attentat à Labé ? Une commission d’enquête mise en place

Août 13, 2015 6

IMG_20150813_131452Suite à l’arrestation ce matin, jeudi 13 août 2015, d’un bonhomme qui tentait de faire sauter une station service à Labé, le Directeur Régional de la Sûreté a annoncé à Guineematin.com, à travers un de ses correspondants basés dans la région, la mise en place d’une commission d’enquête.
Le Commissaire Aboubacar Biro KEÏTA a confirmé que ses services ont reçu le prévenu alors que lui, ‘il était en réunion au camp Elhadj Oumar TALL de Labé. C’est le gouverneur Sadou KEÏTA qui a invité l’officier de police à rentrer immédiatement à son bureau pour s’occuper du dossier.
A ce stade de l’ouverture de l’enquête, le directeur de la sûreté de Labé a indiqué à Guineematin.com qu’il ne peut rien dire à la presse pour le moment. Il a surtout insisté sur la nécessité de veiller à la sécurité même des membres de cette commission d’enquête installée il y a juste un peu plus d’une heure.
Au moment où nous mettions cette nouvelle en ligne, la commission d’enquête était en train d’interroger les pompistes concernés qui sont accompagnés devant les agents par le gérant de la station.
Par rapport à la rumeur qui laisse croire qu’il s’agit d’un malade mental, l’officier de police rassure que des dispositions urgentes vont être prises pour faire vérifier l’information par les spécialistes.
Il est à noter que le prévenu à bel et bien allumé le bidon d’essence au moment où le récipient était posé entre les deux pompes de la station. Il aura fallu le sans froid et la promptitude du pompiste nommé Mody Moussa pour sauver la ville de Labé. Pendant que tout le monde cherchait à se sauver, il a eu la présence d’esprit de donner un coup de pieds au bidon d’essence de 5 litres qui est parti tomber à côté des taxis de la ligne Labé-Popodara. Entretemps, il est entré vite dans le bureau pour ressortir avec l’extincteur qu’il a utilisé pour éteindre le feu.
Ce sont les conducteurs de taxis-motos qui ont aidé à maîtriser le présumé auteur qui avait déjà pris la poudre d’escampette.
C’est après tout cela que l’unité des sapeurs pompiers de Labé a pointé et a fini par récupérer le bonhomme des mains de la foule en colère.
Pendant tout ce tohu-bohu, votre serviteur, correspondant de Guineematin.com dans la zone, atteint par une frayeur indescriptible, observait la scène à partir de la véranda d’un bâtiment situé à 50 mètres de la station.
Affaire à suivre!
Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Téléphones: (00224) 622 26 95 51 & 660 11 35 15

Lire