Massacre du 28 septembre : les victimes demandent aux autorités de clôturer le dossier pour entamer le procès

Juil 28, 2017

L’Organisation Guinéenne de Défense des Droits de l’Homme et du Citoyen (OGDH) a organisé une conférence de presse ce vendredi 28 juillet 2017, à la maison commune des journalistes à Coléah. La démarche consistait à expliquer le niveau d’avancement du dossier sur le massacre perpétré en 2009 au stade du 28 septembre de Conakry, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Exclusivité Guineematin.com avec la présidente d’honneur de la FIDH : « les autorités veulent faire avancer le dossier du 28 septembre »

Oct 1, 2014

Mme Souhayr Belhassen, présidente d'honneur de la FIDH, fédération internationale des droits de l'Homme avec Nouhou Baldé, journaliste, Guinée, Conakry, Guineematin.com « Aujourd’hui, il y a une volonté incontestable des autorités guinéennes d’avancer au niveau de la justice sur le dossier des massacres du 28 septembre. Ça, c’est incontesté et incontestable. Or, s’il y a volonté et capacité, il n’y a pas de raisons d’aller vers la CPI. Donc, le mieux est que la justice se fasse en Guinée », a dit Mme Souhayr Belhassen, présidente d’honneur de la FIDH, lors d’une interview exclusive accordée à Guineematin.com

Lire